Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

26/12/2014

Basket : Isabelle YACOUBOU, la Franco-Béninoise expulsée de chine. Elle échappe de peu au camp militaire. Merci à Yayi Aboumon Boni de vendre le Bénin aux chinois !!!

Après sa mésaventure en Chine, pays d'où elle a été expulsée pour avoir avec son équipe de basket contesté l'arbitrage d'un match disputé contre le club de l'armée chinoise, la vice-championne olympique Isabelle Yacoubou a rejoint l'Italie. Elle revient pour «le Parisien»-«Aujourd'hui en France» sur son incroyable expulsion.

Au milieu des siens, dans sa maison en Italie, Isabelle Yacoubou a retrouvé son rire si communicatif. Pourtant, la pivot de l'équipe de France de basket sort d’une drôle d’aventure, révélée hier sur son blog. Partie en Chine en novembre, elle a vu son club d’Heilongjiang Chenneng exclu du championnatet ses coéquipières chinoises expédiées dans un camp militaire.

Le tout pour après avoir contesté une décision arbitrale à la fin du match contre le club de Bayi, émanation de l'armée chinoise, et refusé de jouer une prolongation inexistante. L’entraîneur a lui été suspendu deux ans.

Contrainte de quitter le pays «en moins de 48 heures», la championne d'Europe 2009 et médaillée d'argent aux JO de Londres en 2012, aujourd'hui âgée de 28 ans, s’est depuis engagée avec le club italien de Schio.

Avez-vous eu peur ?


ISABELLE YACOUBOU. Non, pas plus que ça. Les étrangers sont traités différemment des joueurs locaux. Je ne me suis jamais sentie en insécurité. Je suis d'origine africaine (Bénin) et en Afrique il y a aussi des pays où la démocratie a ses limites. Il y a une réalité propre à certains pays que nous, en tant qu'occidentaux, ne comprenons pas. Pour mes partenaires, c'était presque normal que cela se passe comme ça.

Quelle a été votre première réaction après cette sanction ?


I.Y.- J'ai été choquée de la décision de nous disqualifier. J'ai demandé au club de faire un recours, d'appeler la FIBA (Fédération internationale de basket) pour se faire entendre, pour expliquer notre décision de contester les arbitres. C'est très naïf tout ça. On m'a dit que lorsqu'une décision venait d'en haut, on n'avait pas le droit de la contester.

Avez-vous des nouvelles de vos partenaires ?


I.Y.- On a créé un groupe Whatsapp (une application gratuite de messagerie) et on se parle tous les jours. Elles le prennent avec philosophie. Elles disent que je leur manque mais elles me disent aussi que tout va bien. Avant que je parte, elles m'ont fait promettre de revenir l'année prochaine. Elles attendent maintenant de sortir pour rejouer au basket.

Regrettez-vous cette aventure en Chine ?


I.Y.- Pas du tout, j'ai même envie d'y retourner. Si le championnat reprend, je refais ma valise et je pars demain. J'ai vécu des choses tellement extraordinaires. Comme en Afrique, ce sont toujours les plus pauvres qui donnent le plus. Les filles m'ont remerciée d'être venue apporter mon expérience mais surtout ma personnalité. Pour moi, c'est le plus grand cadeau. On ne va plus se perdre du vue. Après, il y a des petits soucis mais ce n'est pas moi qui vais tout changer.

Vous êtes donc prête à retenter l’aventure ?


I.Y.- Absolument, ça reste une incroyable aventure humaine. J'ai beaucoup voyagé mais la Chine est unique, ça ne ressemble à rien en Occident. J'étais vraiment en quête d'une aventure humaine. Tout est démesurément grand. Les déplacements duraient 12 heures. Après, je voulais juste raconter ce qu'il s'était passé mais sans prendre position. Evidemment j'ai mes opinions, mais le moment n'est pas le bon pour en parler, je veux juste raconter honnêtement ce que j'ai vécu. Je suis un peu triste que cela se soit terminé comme ça.

Source : http://www.leparisien.fr/sports/basket/basket-isabelle-yacoubou-reagit-a-son-incroyable-expulsion-de-chine-26-12-2014-

Basket : Isabelle YACOUBOU, la Franco-Béninoise expulsée de chine. Elle échappe de peu au camp militaire. Merci à Yayi Aboumon Boni de vendre le Bénin aux chinois !!!
Basket : Isabelle YACOUBOU, la Franco-Béninoise expulsée de chine. Elle échappe de peu au camp militaire. Merci à Yayi Aboumon Boni de vendre le Bénin aux chinois !!!
Tag(s) : #Politique Internationale

Partager cet article

Repost 0