Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Peaux noires et métisses : Oubliez les produits blanchissants soit disant miracles vendus dans les petites boutiques !!!

Destination Santé – mer. 21 janv. 2015

Pour révéler tout leur éclat, les peaux pigmentées ont besoin d’être très bien hydratées. ©Phovoir

Protégées par leurs pigments, les peaux foncées sont moins sensibles au photo-vieillissement. Mais si elles échappent plus longtemps à l’apparition des premières rides et ridules, elles souffrent du manque d’ensoleillement et d’humidité dans l’air. Les bons gestes pour révéler tout leur éclat.

Pour compenser le manque d’eau au niveau de votre couche cornée, vos glandes sébacées ont tendance à produire beaucoup de sébum. Autre particularité : le renouvellement cellulaire naturellement plus rapide de votre épiderme provoque une desquamation quasi permanente, donnant à votre peau un aspect terne et rugueux avec des « écailles » souvent visibles. La solution ? Pour maîtriser la brillance, lavez-vous matin et soir avec un nettoyant sans savon ou une eau micellaire puis appliquez une lotion matifiante très peu alcoolisée sous peine d’assister à une surproduction de sébum. Ne faites pas l’impasse sur la crème hydratante, indispensable si vous vous voulez garder une peau douce et souple. Mais préférez les textures non grasses dites « non comédogènes ».

Confiez taches et boutons à un dermatologue

Lorsqu’il est agressé, votre derme envoie davantage de pigments vers l’épiderme pour protéger la surface de la peau, d’où l’apparition de taches pigmentaires. Pour éviter ce phénomène, une seule solution, optez pour des produits de soin très doux et limitez les gommages trop agressifs. Une fois installées, ces taches peuvent être traitées, mais uniquement par un spécialiste. Oubliez les produits blanchissants soi disant miracles vendus dans les petites boutiques, avec généralement une notice en anglais. Particulièrement décapants, ils risquent d’aggraver les choses et de provoquer des effets indésirables parfois très graves.

Autre problème fréquent, l’acné, parfois même après 30-35 ans. Pour se protéger du soleil, les peaux foncées contiennent en effet entre 12 et 17 couches de kératine supplémentaires. Les toxines s’accumulent très facilement dans cette surépaisseur, d’où l’apparition de microkystes, des petites boules dures sous la peau. Même si c’est très tentant, n’essayez pas de les percer vous-même, vous feriez apparaître des taches noires qui mettraient ensuite des mois à partir. Le plus sûr moyen pour en venir à bout est de consulter un dermatologue.

Au soleil, protégez-vous quand même

Même si vous avez la peau mate, oubliez les indices inférieurs à 15. La coloration naturelle de votre épiderme ne vous protège pas totalement des méfaits des UV. Les premiers jours d’exposition, mieux vaut opter pour une protection SPF 30 et continuer tout l’été avec une crème SPF 20. Quant aux peaux noires, si elles ne se sont pas exposées depuis plusieurs mois, elles peuvent elles aussi attraper des coups de soleil. Utilisez donc une protection indice 30 au cours des premiers jours d’exposition. Ensuite, un lait hydratant suffit.

Peaux noires et métisses : Oubliez les produits blanchissants soit disant miracles vendus dans les petites boutiques !!!
Tag(s) : #COUPS DE COEUR

Partager cet article

Repost 0