Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

29 juillet 2015


BENIN - Production cotonnière 2015-2016: Les premiers champs de coton envahis par l’hélicoverpa à cause de la gloutonnerie de Désiré et Clément, deux proches de Boni YAYI

La campagne cotonnière 2015-2016 est très mal partie pour les producteurs, mais surtout pour l’Etat béninois. Au-delà des pluies qui se raréfient, les intrants agricoles manquent et créent de nombreux désagréments aux producteurs. Le désespoir gagne davantage certains producteurs dont les champs sont envahis par les vers ravageurs du coton pour manque d’insecticides comme c’est le cas dans la Commune de Banikoara.


Le constat le plus frappant de l’apparition des vers ravageurs a été fait la semaine écoulée par un agriculteur de l’arrondissement de Founougo. Selon nos sources, ce dernier tirait la sonnette d’alarme depuis quelques semaines, mais en vain. Le producteur dont la superficie emblavée est d’environ dix hectares n’a pu obtenir gain de cause, malgré toutes les tentatives pour réclamer les insecticides auprès de son secrétaire de coopérative. Nos investigations informent qu’aucun stock d’insecticides n’est disponible dans les magasins du secteur communal du développement agricole. Cette information accroît les inquiétudes du producteur dont le champ est envahi par les ravageurs. Selon les informations reçues de ce dernier, si rien n’est fait afin de mettre à disposition les insecticides dans les prochaines heures, ses efforts de culture de près de dix hectares seront vains pour la campagne en cours. Selon des sources concordantes, d’autres voix de producteurs s’élèvent pour fustiger le manque d’insecticides. Certains producteurs de coton dans le septentrion sont obligés de se procurer les intrants dans le marché noir afin de sauver ce qui pourrait l’être, a confié une source. Mais, les acteurs de la promotion agricole pourraient démentir l’information en arguant qu’au stade actuel de la campagne, la première génération de ravageurs ne peut apparaître. Il est à faire remarquer que dans la Commune de Banikoara, par exemple, plusieurs paysans ont bien semé le coton depuis des semaines, en dépit de la rareté des pluies. Ceux-ci avaient adopté la technique de semis à sec. A cet étape, et donc à la date du 23 juillet dernier, le cotonnier a besoin d’être engraissé et traité à l’aide des insecticides, soutiennent des spécialistes du secteur cotonnier. La prompte réaction du gouvernement et de son ministère de l’Agriculture sont très attendue afin de sauver ce qui peut encore l’être de la campagne cotonnière 2015-2016. Si rien n’est fait au plus vite pour doter les producteurs en engrais et en insecticides, la campagne est annoncée comme la plus catastrophique sous le régime de Yayi Boni, prophétise un ancien président de l’association nationale des producteurs de coton du Bénin.

Clément Dognon
(Br Borgou-Alibori)

Source : Le Matinal

BENIN - Production cotonnière 2015-2016: Les premiers champs de coton envahis par l’hélicoverpa à cause de la gloutonnerie de Désiré et Clément, deux proches de Boni YAYI
Tag(s) : #Politique Béninoise

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :