CONSEIL DES MINISTRES

Samedi 3 juillet 2010 6 03 /07 /Juil /2010 22:05
Conseil des Ministres du 1er juillet 2010: ICC Services se trouve en cessation de paiements
 
 

Le Conseil des Ministres s’est réuni en séance extraordinaire le jeudi 1er juillet 2010 sous la présidence effective du Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement.

 

Les travaux ont été essentiellement consacrés à l’examen d’une communication du Ministre de l’Economie et des Finances, relative aux travaux du Comité de crise mis en place pour la gestion du dossier des structures illégales de collecte de l’épargne et de placement de fonds.

 

En effet, il est noté que depuis quelques temps, des structures de collecte de l’épargne et de placement d’argent se sont installées dans notre pays sans avoir reçu l’autorisation du Ministre de l’Economie et des Finances chargé d’assurer la tutelle et le contrôle du secteur financier. Ces structures qui utilisent abusivement la dénomination d’institutions financières, ont proliféré en appâtant le public par des rémunérations à des taux d’intérêt mirobolants avoisinant ou dépassant 50 % le trimestre, soit 200 % l’an. Face à l’ampleur que prend le phénomène, le Ministre de l’Economie et des Finances, suite aux premières alertes des Banques en août 2009, s’est saisi du dossier et a pris les mesures suivantes :

 

  mission d’inspection desdites structures opérant dans l’illégalité ce qui a permis d’identifier certaines d’entre elles comme NTIC Services, EICC International, MICC International, ICC Services etc ;

 

  communiqué radiodiffusé et télévisé dans plusieurs langues nationales et pendant plusieurs jours pour appeler l’attention des populations sur les dangers qu’elles courent en mordant à l’appât du gain facile par le dépôt de leurs avoirs auprès des structures qui n’offrent aucune garantie de protection contre le risque de perte de leurs capitaux ;

 

  plaintes déposée contre les dirigeants de ces structures auprès des Services judiciaires.

 

A ces mesures prises par le Ministre de l’Economie et des Finances s’ajoutent celles du Directeur National de la BCEAO pour faire cesser les activités desdites structures.

 

Mais malgré toutes ces mesures, ces structures ont continué d’opérer et les populations qui auraient dû dénoncer le phénomène, s’en sont accommodées et s’y livraient chaque jour davantage.

C’est dans ce contexte que sont survenues les difficultés de ICC Services qui se trouve aujourd’hui en cessation de paiements et incapable depuis quelques temps d’effectuer les remboursements attendus.

Face au silence et à l’inaction de la Justice qui est le dernier rempart pour mettre un terme à ces activités menées illégalement notamment celles de ICC Services, le Président de la République, garant de la paix sociale et soucieux de la protection des intérêts des citoyens béninois, devant le risque de perte des capitaux des populations, fruits de leur dur labeur, a dû prendre ses responsabilités au terme d’une réunion tenue le 26 juin 2010 au Palais de la Présidence de la République sur la situation créée par les structures de placement en général et ICC Services en particulier, en décidant des mesures ci-après :

 

  l’arrestation puis la mise sous surveillance policière des dirigeants de ICC Services à titre de mesures conservatoires, pour leur protection et la garantie de présentation pour la suite du processus ;

 

  la mise en place d’un Comité de Crise chargé d’examiner la situation en cours et de proposer des mesures de sortie de crise visant à mettre un terme aux désagréments dont les populations et les déposants de fonds sont victimes.

 

Ce comité est présidé par le Ministre d’Etat Chargé de la Prospective, du Développement, de l’Evaluation des Politiques Publiques et de la Coordination de l’Action Gouvernementale.

En approuvant la communication du Ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des Ministre, a apprécié et reconduit les mesures conservatoires déjà ordonnées par le Président de la République.

 

Le Conseil a en outre décidé de la création d’un Comité de Suivi qui travaillera sous l’autorité du Comité de Crise dont il est la structure opérationnelle. Ledit Comité qui sera présidé par Mme Séverine LAWSON, Agent Judiciaire du Trésor, est chargé entre autres :

  d’inventorier et d’évaluer avec le concours des dirigeants des structures de placement et d’un notaire à désigner, tous les biens et titres de propriété des personnes mises en cause en vue de leur réalisation ainsi que les soldes de leurs comptes bancaires ;

  d’assurer dans la transparence, le remboursement aux déposants des fonds dont ils ont été spoliés dans la limite des ressources récupérées.

 

En conséquence, le Conseil des Ministres a donné des instructions :

  aux Ministres de l’Intérieur et de la Sécurité Publique et au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme, pour maintenir sous surveillance policière les dirigeants des structures en cause, en l’occurrence ceux de ICC Services dans le souci d’assurer leur protection d’une part, et pour la poursuite du processus d’autre part ;

  au Ministre de l’Economie et des Finances pour continuer les investigations qu’il a engagées, identifier et faire geler tous les comptes bancaires des structures incriminées ainsi que ceux de leurs dirigeants et pour mettre sous scellés, en collaboration avec le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme et le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, toutes les agences de ICC Services, conformément aux dispositions légales en vigueur ;

 

  aux Ministres chargés de la Défense nationale, de la Sécurité publique, de la Justice et de l’Economie et des Finances, aux fins de faire cesser à titre provisoire, les activités de toutes les autres structures illégales de placement identifiées sur toute l’étendue du territoire national.

 

Le Ministre d’Etat Chargé de la Prospective, du Développement, de l’Evaluation des Politiques Publiques et de la Coordination de l’Action Gouvernementale, Président du Comité de Crise est instruit à prendre les dispositions en vue du fonctionnement régulier des deux comités dont il devra rendre compte des travaux au fur et à mesure au Conseil des Ministres pour les décisions conséquentes à prendre. Le premier compte rendu est attendu pour le lundi 05 juillet 2010.

 

Le Conseil des Ministres tient à rassurer les laborieuses populations, notamment les épargnants et déposants de fonds auprès des structures de placement illégalement installées en général, et de ICC Services en particulier, que tout sera mis en œuvre pour leur permettre de rentrer dans leurs fonds.

 

Le Conseil des Ministres lance par ailleurs un appel :

 

  aux populations afin qu’elles évitent de céder à la tentation du gain facile que leurs font miroiter les vendeurs d’illusion dont les expériences connues à travers le monde se sont partout soldées par le désastre et la ruine de ceux qui y ont cru, voire de l’économie ;

 

  à toutes les personnes physiques et morales qui détiennent des informations sur les biens et propriétés de ces structures et de leurs dirigeants, afin qu’elles les portent à la connaissance du Comité de Crise et du Comité de Suivi.

 

Enfin le Conseil des Ministres met en garde toutes les personnes qui prêteraient leurs noms et leur concours à ces structures et à leurs dirigeants afin de leur permettre de dissimuler les biens mal acquis. Elles subiront les rigueurs de la loi au même titre que lesdites structures et les dirigeants que leurs actes contribueraient à protéger.

 

Le Secrétaire Général du Gouvernement

Ibraïma SOULEMANE



Par illassa.benoit - Publié dans : CONSEIL DES MINISTRES
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 10 juin 2010 4 10 /06 /Juin /2010 18:54

10 juin 2010


Conseil des ministres: Edgard Couao-zotti Directeur de publication de « La Nation »


Le Conseil des ministres s’est réuni en séance ordinaire le 09 juin 2010. Au début de la séance, le Conseil a observé une minute de silence en la mémoire de feus :

- veuve Imma Ahouassi Sossou née Kouhe, mère de Monsieur Jean Sossou, Directeur de la Règlementation et du suivi des carrières au Ministère du Travail et de la Fonction Publique, décédée le 18 mai 2010 ;
- El Hadja Djoudi Damala épouse Fatoke, mère de Madame Clémence S. Fatoké, Directrice de la Promotion de la scolarisation au Ministère des Enseignements Maternel et Primaire, décédée le Il mai 2010 ; Joseph Smith, Ingénieur des Services techniques des travaux publics à la retraite, ancien Conseiller technique aux Routes du ministre en charge des Travaux Publics, ancien Directeur général adjoint de la Société béninoise des manutentions portuaires, décédé le 30 avril 2010. Le Conseil des ministres a adopté au cours de sa réunion plusieurs projets de décrets dont celui portant transmission à l’ Assemblée Nationale, pour autorisation de ratification, de l’Accord de prêt signé entre la République du Bénin et la Banque islamique de développement (Bid) dans le cadre du financement partiel du Projet de construction de la route Kandi-Ségbana-Frontière du Nigéria au Bénin ; Le Conseil des ministres a en outre examiné et approuvé plusieurs comptes rendus de mission notamment :

- un compte rendu conjoint du Ministre d’Etat Chargé de la Défense nationale et du Ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique relatif à la réunion des Ministres de la Défense et de la Sécurité de la Cedeao qui a eu lieu à Abuja, en République fédérale du Nigéria, du 16 au 17 mars 2010 ;
- un compte rendu du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique relatif la visite au Bénin, du Il au 13 janvier 2010, d’une mission des Nations Unies sur le contrôle des conteneurs au Port autonome de Cotonou. Le Conseil des Ministres a par ailleurs autorisé :

- la visite au Bénin, du 09 au Il juin 2010, d’une délégation du Club des N°s 1 Mondiaux Français à l’exportation ;

- la célébration à Za-Kpota, le 26 juin 2010, de la Journée Internationale de Lutte contre la Drogue ;

- la célébration au Bénin, le 21 juin 2010, de la fête internationale de la Musique. Enfin, sur proposition de la Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication et après accord du président de la République, les nominations suivantes ont été prononcées :

 

- Secrétaire Général de l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin (Ortb) : Madame Philomène Aboudou

 

- Directeur de la Radio Nationale de l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin (Ortb) : Monsieur Noèl Christian de Souza

 

- Directeur de la Télévision Nationale de l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin (Ortb) : Monsieur Stéphane Todomè

 

- Directeur de la Station Régionale de l’Ortb Parakou : Monsieur Félix E. Ayedéguè

 

- Directeur de Publication du Quotidien « La Nation » : Monsieur Edgard Sanvi Couao-Zotti.

 

Cotonou, le 09 juin 2010

Le Secrétaire général du gouvernement

Ibraïma Soulemane



Le Conseil des ministres a tenu le mercredi 09 juin 2010 sa séance ordinaire. A cet effet, il a prononcé plusieurs nominations de responsables des médias de service public au nombre desquelles figure celle de monsieur Edgard Sanvi Couao-Zotti au poste de Directeur de publication du Quotidien « La Nation ». Lire ci-dessous l’intégralité du communiqué.

Par illassa.benoit - Publié dans : CONSEIL DES MINISTRES
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 31 mai 2010 1 31 /05 /Mai /2010 17:29

31-05-2010

 

Conseil des Ministres: Issiaka Inoussa remplace Hyppolite Djègou à la tête des douanes béninoises

 

Le Conseil des Ministres s» est réuni en séance ordinaire le mercredi 6 mai 2010. A u début de la séance, le Conseil a observé une minute de silence à la mémoire de feus :


- Adam OLOUSSOUMARE, ancien Chef de District de Boukoumbé et ancien Sous-préfet de Bassila, père de Monsieur Abbas OLOUSSOUMARE, Conseiller Technique du Président de l’Assemblée Nationale, décédé le 19 mai 2010 ;

- Hounsiga GANGNITO née ANAGO, mère de Monsieur Patrice Cohovi GANGNITO, ancien Député, Premier Questeur de la quatrième législature, décédée le 03 mai 2010 ;

 
- Niafatou SENOU, précédemment Directrice du Bureau des Etudes du Port Autonome de Cotonou et Economiste des Transports en Chef à la Banque Africaine de Développement (BAD) à Tunis.

 
Le Conseil des Ministres a adopté au cours de sa réunion plusieurs projets de décrets, notamment:- le projet de décret portant transmission à l’Assemblée Nationale du projet de loi portant statut spécial des personnels de la Police Nationale;


- deux projets• de décret portant transmission à l’Assemblée Nationale, pour autorisation de ratification, de deux Accords de prêt signés l’un avec la Banque Européenne d’Investissement (BID) dans le cadre du financement partiel du projet de réhabilitation du réseau de la Communauté Electrique du Bénin, et l’autre avec la Banque Islamique de Développement (BID) dans le cadre du financement complémentaire du Projet d’Appui au Développement du Système de Santé (PADS) ;
Le Conseil a également examiné et adopté une communication du Ministre Délégué auprès du Président de la République, Chargé de la Communication et des Technologies de l’Information et de la Communication relative à un projet de décret portant obligation d’identification des abonnés au service de téléphone mobile de norme GSM et des utilisateurs du service d’appels masqués. En effet, il est noté au Bénin que depuis l’avènement de la téléphonie mobile, les cartes SIM utilisées dans les téléphones portables se vendent à la sauvette partout sur le territoire national, sans que les acquéreurs ne fassent l’objet d’une identification préalable par les distributeurs et autres revendeurs. De même, certains opérateurs offrent à leurs clients la possibilité d’appels masqués sans accomplissement de ces formalités d’identification. Ces pratiques ayant pour fondement essentiel des considérations d’ordre commercial, favorisent malheureusement l’insécurité du fait des malfrats et autres individus mal intentionnés qui acquièrent des puces pour commettre des meurtres, des braquages, menaces, injures et dénonciations calomnieuses. Aussi, le téléphone mobile est-il devenu un instrument dangereux entre les mains d’individus sans foi ni loi qui attentent, de jour comme de nuit, à la vie et à la quiétude des paisibles citoyens. Pour endiguer le mal, il importe que notre pays, qui est l’un des rares pays au monde à ne pas prendre un minimum de précaution de sécurité, s’engage dans la lutte contre cette délinquance des temps modernes en exigeant des opérateurs de téléphonie mobile de recueillir des renseignements d’identification sur tout acheteur de carte SIM au moment de l’acquisition.


A compter de l’entrée en vigueur du décret qui sera pris à cet effet, les mesures suivantes seront mises en œuvre :


- l’imposition à tout opérateur et à ses distributeurs d’exiger avant toute vente de carte SIM, des renseignements et des documents d’identification sur tout acquéreur ;
- l’imposition à tout opérateur offrant le service d’appels masqués de prendre les dispositions utiles pour faciliter aux agents de police judiciaire l’identification des utilisateurs de ce service chaque fois que ce sera nécessaire ;
- l’imposition aux exploitants de réseaux de télécommunications de norme GSM ouverts au public, de mettre à jour, dans un délai de six (06) mois, les renseignements sur les anciens clients dont les cartes SIM ont été acquises et/ou mises en service avant ladite date.


Le Conseil des Ministres a en outre examiné et approuvé plusieurs dossiers parmi lesquels : une communication du Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche relative à la 3ème session de la Conférence des Ministres du Comité des Pêches du Centre Ouest du Golfe de Guinée tenue à Accra, le 18 décembre 2009 ;
- un compte rendu du Ministre du Commerce relatif aux travaux de la Commission d’Ajustement des prix des produits pétroliers au titre du mois de mai 2010 ;
- un compte rendu d’étape de l’étude actuarielle du Fonds National de Retraites du Bénin. Ce dernier compte rendu est relatif aux travaux du Cabinet ACTUARIA International à qui le Gouvernement a confié une étude des causes du déficit budgétaire que connaît le Fonds National de Retraites du Bénin et qui ne cesse de s’accentuer au fil des ans. En approuvant ledit compte rendu, le Conseil des Ministres a décidé de l’organisation, dans les brefs délais, d’un séminaire atelier national sur la situation du régime de retraites des Agents Permanents de l’Etat, en vue de la validation du rapport final de l’étude.

Le Conseil des Ministres a par ailleurs autorisé, la visite de travail au Bénin, les 13 et 14 juin 2010, de Son Excellence Monsieur BAN KI Moon, Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies.


Enfin, sur proposition du Ministre de l’Economie et des Finances, Monsieur Isaac Issiaka INOUSSA est nommé Directeur Général des Douanes et Droits Indirects. Des instructions ont été également données au Ministre de l’Economie et des Finances pour relever de leurs fonctions et pourvoir à leur remplacement, tous autres responsables des Douanes impliqués dans l’affaire de mal gouvernance reprochée au Directeur général sortant, notamment le Receveur Douanes Cotonou Port et le Chef Brigade Douanes Cotonou Port.

Cotonou, le 27 mai 2010
Le secrétaire général du gouvernement
Ibrahima SOULEMANE



Par illassa.benoit - Publié dans : CONSEIL DES MINISTRES
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 15 février 2010 1 15 /02 /Fév /2010 13:39

Conseil des ministres du 10 février 2010 au Bénin: 25 magistrats radiés

 

Lundi 15 février 2010

 

Le Conseil des Ministres s’est réuni en séance ordinaire le mercredi 10 février 2010. Au début de la séance, le Conseil des Ministres a observé une minute de silence à la mémoire de feus : - Adam TAMOU-TABE, ancien Directeur de Cabinet du Ministère de l’Equipement et des Transports, ancien Directeur Général de l’Ocbn, ancien Directeur Général de l’Ecole Supérieure Africaine des Cadres de Chemin de Fer et des Transports à Brazzaville, décédé le 28 janvier 2010 ;



-Aflimou Gabriel ADJANOHOUN, Chef d’Escadron à la retraite, père de l’’Honorable Député Célestine ADJANOHOUN, décédé le 14 janvier 2010 ;


- DONATIEN     N’VEKOUNOU,     Instituteur Principal Hors classe à la retraite, père de Bonaventure N’VEKOUNOU, Administrateur Civil, ancien Sous-Préfet de Kpomassè, ancien Chef de la Circonscription Urbaine de Ouidah, décédé le 10 janvier 2010.


Au cours de la séance, le Conseil des Ministres a adopté plusieurs projets de décrets notamment:
- le projet de décret portant attributions, organisation et fonctionnement du Ministère de la Santé;
- le projet de décret portant convocation, le 24 Mars 2010, du corps électoral pour le renouvellement des organes élus du Réseau de Chambres d’Agriculture du Bénin;
Le Conseil des Ministres a également examiné et approuvé plusieurs comptes rendus de missions et n1anifestations, parmi lesquels :
- un compte rendu du Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur relatif à la visite officielle du Chef de l’Etat au Royaume d’Espagne, du 08 au 10 décembre 2009.
- un compte rendu conjoint du Ministre de la Réforme Administrative et Institutionnelle et du Ministre de l’Environnement et de la Protection de la Nature relatif à l’atelier national de validation des résultats de l’analyse du processus de délivrance du Certificat de conformité environnementale, tenue à Bohicon, les 17 et 18 septembre 2009 ;
Le Conseil des Ministres a, en outre, autorisé :
- la commémoration, le 28 février 2010, des vingt (20) ans de la Conférence des Forces Vives de la Nation;
- la tenue à Cotonou, les 15 et 16 février 2010, des consultations préalables à la 17ème session des négociations intergouvernementales Bénino­Allemandes.
- l’organisation à Cotonou, du 16 au 19 février 2010, de la conférence des Ministres de l’Environnement de la CEDEAO sur l’évaluation de la mise en œuvre de l’approche programmatique dans le cadre du FEM-4 ;
- la célébration au Bénin, du 07 au 11 avril 2010 de la quatrième édition de la journée internationale de l’énergie solaire et l’organisation de journées portes ouvertes sur les énergies renouvelables.


Enfin, les nominations suivantes ont été prononcées :

 

- au Ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur
sur proposition du Ministre
- Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Bénin près la République Démocratique du Congo : Monsieur Edouard AHO GLELE
- Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Bénin près la République d’Italie: Madame Marie Rosemonde DEFFON YAKOUBOU (actuellement N°2 de l'Ambassade du Bénin à Paris - il était temps pour cette brave dame !!! - ajouté par I.B.)

 

- Ambassadeur Représentant Permanent Adjoint du Bénin auprès des Nations Unies : Monsieur Thomas ODOUMASSE (encore un ancien de Paris: Il fût Consul à Paris !!! I.B.)


- au Ministère du Commerce  Sur proposition du Ministre
Directeur Général de l’Agence Béninoise de Promotion des Echanges Commerciaux : Monsieur Robert AKINDE (Encore un Tchabè nommé DG; ancien DC de la Béninoise pendant longtemps, depuis qu'il a rallié le roi Boni 1er, il est muselé !!! I.B.)


Par ailleurs, sur rapport du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme et après avis conforme du Conseil Supérieur de la Magistrature siégeant en Conseil de discipline, le Conseil des Ministres a prononcé, par décret, la révocation, pour faute grave, des Magistrats reconnus coupables et condamnés en juin 2004 à diverses peines pour leur implication dans l’affaire dite « des frais de justice criminelle». Il s’agit des Magistrats ci -après :

- Urbain FLATIN
- Alexis Marcellin SOSSOU
- Jean-Baptiste Edgard NASCIMENTO
- Osséni KARIMOU
- Bertin Cocou ZOHOUN
- Isidore HOUNSOTO
- Adébiyi CHABI
- Jérôme MIKPONHOUE
- Delphin Houekpon TAMADAHO
- Souleymane FASSASSI
- Maximilien ABLEFONLIN
- Eloi Saturnin WHANNOU de DRA VO
- Nicolas Zinsou P AQUI
- Urbain GANDIGBE
- Emmanuel ZAMBA
- Jérôme Iboukoun ADJIHOUDA
- Wilfrid Codjo HOUESSOU
- Thomas GNACADJA
- Bounouyaminou El Hadj CHABI MAMA
- Damien KAKPO
- Kwassigan KEDE-GBENOU
- Delphin Détondé HOUNWANOU.

Cotonou, le 10 février 2010
Le Secrétaire Général du Gouvernement
Ibraïma SOULEMANE

 



Par illassa.benoit - Publié dans : CONSEIL DES MINISTRES
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 28 janvier 2010 4 28 /01 /Jan /2010 18:48

 28 janvier 2010


Compte rendu du Conseil des ministres: 05 nouveaux ambassadeurs nommés, Achodé au Gabon



Lors de sa dernière séance en date, le gouvernement a confirmé les rumeurs selon lesquelles, l’ancien ministre Codjo Achodé est le nouvel ambassadeur du Bénin près la République du Gabon. Quatre autres chancelleries à savoir celles en Inde, Afrique du Sud, au Niger et en Lybie changent de premier responsable. Lire le communiqué sanctionnant le conclave du gouvernement.


Le Conseil des Ministres s’est réuni en séance ordinaire le mercredi 27 janvier 2010. Au début de la séance, le Conseil des Ministres a observé une minute de silence à la mémoire de feus
- Thomas Chabi Adjobo, père de Monsieur James Adjobo, ancien Directeur Départemental du Travail et de la Fonction Publique des Départements de l’Ouémé et du Plateau.
- Brigadier Chef de la Police Agnès Batipa Koura
- Commandant de Police Affez Okoro
- Maréchal de Logis Chef Soumanou Imorou. Ces trois (03) derniers, tous membres du contingent béninois participant à la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (Minus Tah) ont été victimes du tremblement de terre survenu dans ce pays, le 12 janvier 2010. Au cours de la séance, le Conseil des Ministres a adopté plusieurs projets de décrets, dont ceux portant :
- nomination des Doyens et Directeurs des Facultés, Ecoles et Instituts de l’Université d’Abomey-Calavi d’une part et
- nomination des Vice-Doyens et Directeurs Adjoints des mêmes Facultés, Ecoles et Instituts d’autre part. Le Conseil des Ministres a également examiné et approuvé plusieurs comptes rendus de missions et manifestations, notamment :
- un compte rendu du Ministre de l’Environnement et de la Protection de la Nature relatif au 3e atelier international de renforcement des capacités sur l’accès aux ressources génétiques et de partage juste et équitable des avantages résultant de leur utilisation (Apa) en Afrique pour le Maghreb, l’Afrique de l’Ouest et les lies de l’Océan Indien, tenu à Cotonou, du 28 septembre au 02 octobre 2009 ;
- un compte rendu du Ministre d’Etat Chargé de la Prospective, du Développement, de l’Evaluation des Politiques Publiques et de la Coordination de l’Action Gouvernementale relatif à la Conférence internationale sur les capacités nationales d’évaluation des politiques publiques, tenue à Casablanca, du 15 au 17 décembre 2009 et
- un compte rendu du Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur relatif au 2eme Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement d’Amérique du Sud et d’Afrique (Asa), tenu sur l’Ile de Margarita, au Vénézuéla, du 22 au 27 septembre 2009. Le Conseil des Ministres a en outre autorisé :


- la visite officielle au Bénin, les 06 et 07 février 2010, de Monsieur Johnnie Carson, Sous-secrétaire d’Etat Américain chargé des Affaires Africaines au Département d’Etat et
- la participation du Bénin à la 14ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (Uemoa), prévue le 20 février 2010, à Bamako, au Mali. Enfin les nominations suivantes ont été prononcées au Ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur : Sur proposition du Ministre :
- Ambassadeur du Bénin près la République d’Afrique du Sud : Monsieur Claude Ruben Fassinou


- Ambassadeur du Bénin près la Grande Jamahiriya Arabe Libyenne Populaire et Socialiste : Monsieur Sabitou Alao-Fary


- Ambassadeur du Bénin près la République de l’Inde : Monsieur André Sanra


- Ambassadeur du Bénin près la République Gabonaise : Monsieur Symphorien Codjo Achode


- Ambassadeur du Bénin près de la République du Niger : Madame Awahou Labouda

 

 

Cotonou, le 27 janvier 2010

Le Secrétaire Général du Gouvernement,

Par illassa.benoit - Publié dans : CONSEIL DES MINISTRES
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Pages

Présentation

Recommander

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés