Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voyager plus de quatre heures sans bouger est dangereux, selon une étude de l'OMS
LEMONDE.FR avec AFP | 29.06.07 | 08h55  •  Mis à jour le 29.06.07 | 10h04

oyager sans bouger plus de quatre heures, notamment en avion, double le risque d'être victime de la formation d'un caillot sanguin dans une veine, qui peut entraîner la mort, selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), rendue publique vendredi 29 juin.

 

L'étude montre que "les passagers prenant plusieurs vols en peu de temps sont également exposés à un risque accru". En effet, le "risque ne disparaît pas complètement à la fin d'un vol, et l'élévation du risque persiste pendant quatre semaines environ". Les voyageurs qui restent immobiles pendant plus de quatre heures en train, en voiture ou en autobus sont également concernés.

OAS_AD('Middle1');
on error resume next plug =(IsObject(CreateObject("ShockwaveFlash.ShockwaveFlash.6")))
Cette affection, la thromboembolie veineuse (TEV), survient lorsqu'un caillot se développe dans une veine profonde, en général dans la partie inférieure de la jambe, puis se déplace dans l'organisme et arrive dans les poumons, bloquant la circulation sanguine. Les premiers symptômes de la TEV sont "principalement une douleur, une sensibilité au toucher et un œœdème de la partie affectée", a indiqué l'OMS. Lorsque le caillot arrive aux poumons, le patient ressent des douleurs thoraciques et des troubles respiratoires. En l'absence de traitement, "il y a un risque de décès". Cependant, "le risque absolu de TEV reste relativement faible : environ 1 pour 6 000".
 
CERTAINS VOYAGEURS SONT PRÉDISPOSÉS À LA TEV

Les personnes obèses, de petite ou de grande taille (plus de 1,90 m ou moins de 1,60 m), qui souffrent de troubles sanguins héréditaires et les femmes prenant des contraceptifs oraux sont plus susceptibles d'être victimes d'une TEV, d'après l'étude.

Les voyageurs peuvent néanmoins réduire le risque de TEV grâce à des mesures de "bon sens", selon les experts de l'OMS qui recommandent d'activer "les muscles du mollet par des mouvements circulaires du pied au niveau de la cheville". "Les passagers devraient également éviter de porter des vêtements trop serrés", de prendre des sédatifs ou de consommer trop d'alcool.

 

Tag(s) : #INEDITS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :