Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

PARTI COMMUNISTE DU BENIN

01 BP 2582 Recette Principale - Cotonou (RB)

Tél. : 21 35 02 95 – Site : www.la-flamme.info

 

 

 

AFFAIRE GSM AU BENIN :

Prendre des mesures véritablement patriotiques et salutaires pour le Bénin

Ce 13 juillet 2007, les réseaux AREEBA et Télecel (MTN et Moov) sont suspendus. Des centaines de milliers d’abonnés ne peuvent plus communiquer, des agendas sont bouleversés, des journées de travail gâchées. Le peuple est surpris, non par le fait lui-même puisqu’il était annoncé mais on voulait voir jusqu’au bout qu’une solution serait trouvée en faveur du pays et des consommateurs. Car des paroles d’apaisement ont été régulièrement tenues par les divers protagonistes.

Malgré les nombreux désagréments, la mesure de suspension semble bien appréciée des consommateurs victimes parce que de toute apparence, cela semble aller dans le sens de la préservation des intérêts nationaux. Et cette approbation populaire tacite ou déclarée est le signe du vrai patriotisme que notre peuple a toujours manifesté.

Mais on sait que dans notre pays, il faut toujours faire attention quand on se dispute ou s’entende à propos de gros sous là haut.

Tout le monde a entendu parler des milliards, (treize) qui ont circulé entre les deux tours de présidentielle entre le candidat Cauris et ADD et le peuple a longuement interrogé là-dessus. Boni YAYI n’a jamais répondu.

Tout le monde a entendu parler de l’accord secret livrant le Port Autonome de Cotonou, la SBEE et l’OPT (Télécommunication) à Bouygues et Bolloré pour leur contribution à l’élection de Boni YAYI. Le peuple a longuement interrogé là-dessus. Boni YAYI n’a jamais répondu.

On peut continuer ainsi.

Et les nombreux accords qui sont négociés et signés par ce gouvernement, personne n’en connaît jamais les clauses. Et pourtant, probité et transparence auraient voulu qu’elles soient publiées !

Alors, il ne faut pas qu’à nouveau, à propos de GSM, l’affaire ne soit qu’une guerre entre clans mafieux pour s’approprier la peau d’un peuple tondu, rasé et dépecé !! Quels intérêts particuliers défendent chacune des parties, les propriétaires actuels des GSM d’une part, les autorités de régulation et gouvernement d’autre part ?

Nous n’en savons rien, mais nous connaissons bien, le peuple avec nous, la seule solution transparente et patriotique.

C’est l’étatisation immédiate des deux sociétés de GSM pour le service aux consommateurs, la préservation des intérêts des travailleurs de ces sociétés et du pays.

C’est à cette seule solution que nous appelons tous les consommateurs, tous les Béninois et singulièrement les artisans, les jeunes et les travailleurs à s’associer et se battre. Nous appelons en particulier les travailleurs actuels des deux sociétés concernées à se constituer en Comité pour sauver de manière patriotique les GSM des griffes des rapaces.

Pour l’honneur et les intérêts du Bénin et de ses fils.

 

Cotonou, le 13 juillet 2007 à 10 heures

 

Le Parti Communiste du Bénin

Tag(s) : #ACTIVITES MILITANTES

Partager cet article

Repost 0