Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ghana, Togo et Bénin pourraient accueillir les firmes pétrolières présentes au Nigeria



par : Ouestafnews

Des compagnies pétrolières présentes au Nigeria, dépitées par la crise des prises d'otages en cours dans le Delta du Niger, envisagent de délocaliser leurs sièges dans les pays voisins comme le Ghana, le Togo et le Bénin, rapporte le journal nigérian Business Day.
Cette délocalisation vise à garantir la sécurité de leur personnel étranger et des membres de leur famille, précise la même source consultée par Ouestafnews.
Depuis, le début de l'année, plus de 200 personnes ont été prises en otage par des mouvements rebelles qui réclament, entre autres, une meilleure répartition des revenus du pétrole et la protection de l'environnement.
Selon le journal, les compagnies étrangères veulent que leur personnel étranger restent dans ces pays-là avec les membres de leur famille et se rendent à leur lieu de travail par hélicoptère et y retournent à la fin de la journée.
L'Association nigériane des explorateurs de pétrole (NAPE, en anglais), qui a sonné l'alarme cette semaine à Lagos, a souligné que la crise de l'emploi pourrait s'aggraver. ''Beaucoup d'emplois vont être perdus, si cette mesure entre en vigueur'', a estimé l'association.
 

Samedi 21 Juillet 2007
Ouestaf News
Tag(s) : #Politique Béninoise