Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un homme tue son fils à Bangui pour un plat de nourriture
 
Bangui(Centrafrique ) Un homme a battu à mort son fils jeudi soir au quartier Gbakondja situé dans le 5ème arrondissement de Bangui, parce que ce dernier avait mangé son plat de nourriture, a appris APA de source proche de l’Association de défense des droits de l’enfant.
 
Auguste Débalé, furieux d’avoir été privé de sa ration de nourriture quotidienne par le trop grand appétit de son rejeton, s’est enfermé avec l’enfant dans sa chambre à coucher pour lui infliger une mémorable correction, a expliqué à APA un des responsables de l’Association de défense des droits de l’enfant.
"Les cris de l’enfant recevant de violents coups ont attiré l’attention du voisinage qui voulait bien intervenir mais malheureusement la porte de la maison où se déroulait la scène était fermée", a indiqué jeudi soir à APA, le président de l’Association centrafricaine de défense des droits de l’enfant (ACDDE), Yvon Kofio, citant des témoins oculaires.
 
Lorsque son fils a rendu l’âme, le père assassin a quitté en catimini la maison où le cadavre a été retrouvé deux heures plus tard par un des frères du défunt, qui a pu accéder à la chambre du drame en passant par la fenêtre.
 
Le procureur de la République a ordonné jeudi soir l’arrestation immédiate de père meurtrier, activement recherché par la police et la gendarmerie.
 
Le mois dernier, le Tribunal correcti onnel de Bangui a condamné à 3 ans de prison ferme, un couple qui maltraitait sa fille âgée de 5 ans.
 
Les violences et autres traitements cruels et dégradants à l’égard des enfants sont légion en Centrafrique, en dépit des textes nationaux et internationaux faisant état de laprotection des enfants.
 
JLG/lmm APA
03-08-2007
Tag(s) : #INEDITS

Partager cet article

Repost 0