Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Augmentation du salaire des ministres :

à quand le tour des fonctionnaires ?

Il n’est plus un secret pour personne que le salaire des ministres a augmenté. De 500.000 à 600.000f avant le gouvernement du changement, il est passé il y a de cela quelques mois à 1.100.000f voire 1.700.000f. Les frais de mission ont été également revus à la hausse avec la suppression des perdiems qui, à en croire le gouvernement, n’ont pas de fondement juridique. Mais il faut reconnaître qu’en dehors de la pression à laquelle sont soumis les fonctionnaires, leur salaire n’a bougé d’un kopeck. Alors que le coût de la vie ne cesse d’augmenter au jour le jour. L’on sait également que le smig est à moins de 28.000f et que la plupart des fonctionnaires doivent satisfaire aux cinq besoins fondamentaux de l’homme. Ce qui paraît difficile quand on connaît la grille salariale au Bénin. Pour le fonctionnaire moyen qui gagne même 100.000fcfa, il lui est difficile de vivre dans deux chambres à coucher-un salon en payant le loyer, les frais d’électricité, d’eau et de subvenir aux besoins des enfants sans oublier l’habillement et la nourriture. Au regard de toutes ces réalités, une augmentation du salaire des fonctionnaires s’impose. Un autre fait qui saute à l’œil, est que la plus grande partie du travail dans les ministères est abattue par ces fonctionnaires. A tout cela s’ajoute la lutte contre la corruption qui est un combat sans merci aujourd’hui dans notre administration et qui supprime ce que les Béninois appelaient " les à coté ". Il faut rappeler que dans un passé récent, l’ex-ministre de l’intérieur, en sensibilisant les forces de l’ordre a touché du doigt la précarité dans laquelle elles vivent. Et l’on ne saurait leur demander un travail sans accompagner cela des moyens de bord. Somme toute, il urge une augmentation du salaire des fonctionnaires de l’Etat.

Charles YANSUNNU, 24 août 2007
Tag(s) : #Politique Béninoise