Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SUR L'ACTUALITÉ

 

Rencontre du ministre des affaires étrangères avec le corps diplomatique : Moussa Okanla présente le nouveau visage du Bénin à ses partenaires
(L'Option Infos 15/09/2007)


La traditionnelle rencontre annuelle entre le ministre béninois des affaires étrangères et les membres du corps diplomatique accrédité au Bénin s’est déroulée hier à la salle de conférence de l’Infosec de Cotonou. A cette occasion, Moussa Okanla, ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine, de la francophonie et des Béninois de l’extérieur a présenté aux partenaires de notre pays le nouveau visage qui est le sein depuis l’avènement de la dynamique de changement qui a porté le président Boni Yayi au pouvoir en avril 2006.


C’est à l’ambassadeur Théodore Loko, qu’est revenu l’honneur de présenter aux illustres invités le ministère des affaires étrangères, de l’intégration africaine, de la francophonie et des Béninois de l’extérieur à travers ses perspectives administratives et scientifiques.
De son intervention, il ressort que la dénomination MAEIAFBE que porte aujourd’hui ce ministère après avoir subi au cours des années précédentes de nombreuses mutations procède de la volonté du gouvernement du président Boni Yayi d’adopter une approche holistique dans le traitement des dossiers avec la création des directions générales, une approche holistique combinée avec la possibilité d’ultra spécialisation par secteur, ce qui permet l’innovation et l’adaptation à la politique internationale.
Intervenant à sa suite, le ministre des affaires étrangères Moussa Okanla a fait l’état des lieux du Bénin depuis la conférence nationale des forces vives de la nation de février 1990 à nos jours.


Les atouts du Bénin pour se développer


De son exposé devant les diplomates étrangers, il convient de retenir que le Bénin depuis cette conférence historique de février 1990 est un pays démocratiquement, politiquement et socialement stable. Une stabilité qui s’est confirmée selon ses propos au fil des années dans une Afrique somme toute tourmentée par des conflits de toutes sortes. Cette stabilité en matière de chiffres se caractérise selon les explications de Moussa Okanla, par un taux de croissance de l’ordre de 3,1% de 2001 à 2005, un taux d’investissement en forte augmentation et un environnement bancaire de qualité.
Pour le ministre des affaires étrangères, les atouts du Bénin pour se développer sont donc sa stabilité politique et économique, sa position géographique privilégiée qui fait de lui une porte sur l’océan Atlantique pour les pays de l’Hinterland et son administration fonctionnelle, ouverte et disponible malgré ses limites.


Les contraintes


Cependant a reconnu Moussa Okanla il se pose au Bénin certaines contraintes globales et sectorielles, notamment son positionnement au 114ème rang sur 117 dans le Global Competitiveness Report 2005-2006 du World Economic Forum, et au 129ème rang sur 155 pays en 2005, selon le rapport de la Banque mondiale sur le climat des affaires. A en croire Moussa Okanla, ces indicateurs traduisent une faiblesse de la compétitivité nationale et sectorielle, une persistance de la pauvreté, une lenteur dans la mise en œuvre des réformes économiques et des difficultés dans l’intégration régionale. A tout ceci, il faut ajouter a dit le ministre des affaires étrangères, l’insécurité foncière, la nécessité d’améliorer l’environnement des affaires et du cadre environnemental de vie.
La vision du président Boni Yayi pour un Bénin émergent A en croire le ministre des affaires étrangères, la vision du président Boni Yayi qui a pris le pouvoir à la faveur du formidable vent de changement qui a soufflé sur le Bénin en mars 2006, et qui veut faire du Bénin un pays émergent, repose sur trois axes principaux. Il s’agit de la bonne gouvernance, de la consolidation des infrastructures et de la lutte contre la corruption. Ces axes sont soutenus a-t-il affirmé par les objectifs et stratégies de la politique étrangère du Bénin tant au niveau sous régional, continental qu’international.

Crépin BOSSOU

 

© Copyright L'Option Infos

Tag(s) : #Politique Béninoise

Partager cet article

Repost 0