Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

.
Courrier international - 5 déc. 2007
SÉNÉGAL - Le président Wade ignore la parité qu'il a instaurée
Le président Wade tourne déjà le dos à la loi adoptée le 27 mars 2007 par l'Assemblée nationale sénégalaise. Loi qui porte sur la modification de l'article 7 de la Constitution, pour favoriser "l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives". Huit femmes sur les douze qui composaient le gouvernement ont en effet été limogées le 3 décembre à la faveur d'un remaniement ministériel. Dans le but de réduire le train de vie de l'Etat, le gouvernement, qui a subi une véritable cure d'amaigrissement, est passé de 38 membres à 28. "Sur les dix ministres recalés, huit sont des femmes", rapporte Wal Fadjri. Le quotidien de Dakar précise que "la plupart d'entre elles ont à peine eu le temps de se faire connaître du commun des Sénégalais. Elles avaient été nommées par le président Wade au mois de juin dernier ; la confiance qu'il avait placée en elles n'aura duré que le temps d'une rose". Les femmes engagées dans la vie politique du Sénégal ont pris fait et cause pour leurs camarades limogées, accusant le président de la République de manquer de courage politique.
 © Courrier international 2007 | ISSN de la publication électronique : 1768-3076    
Tag(s) : #Politique Africaine
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :