Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Election des représentants dans les parlements régionaux : L’opposition s’impose et arrache 10 des 15 sièges

 

 (liste des députés élus par parlement régional)

 

La nouvelle tribune 29 décembre 2008


 

Il sonnait 4h15 minutes lorsque le président Mathurin Nago mis un terme à l’élection des représentants de l’Assemblée nationale dans les parlements régionaux à savoir le parlement de la Cedeao, celui du Cip-Uemoa et le parlement Panafricain.

Les noms des députés béninois qui vont siéger dans ces différents parlements sont connus à l’exception de 3 sièges à pourvoir par les députés de la mouvance qui ont déserté entre temps l’hémicycle pour protester contre le mode de désignation des représentants.

Puisque sur les 5 sièges octroyés par l’opposition, deux ont déjà été pourvus par des députés de la Fcbe notamment le député Eloi Aho qui a été élu au parlement de la Cedeao et son collègue Da Matha Santanna au parlement Panafricain. Mais il faut dire que la tâche n’a pas été du tout facile pour le président Mathurin Nago qui a finalement lâché ses collègues de la Fcbe pour se plier à la volonté des députés du G4, G13 et de Force Clé.

 

Mésentente autour de la clé de répartition

 

Les divergences d’opinion et les prises de position politique qui ont caractérisé cette élection ont eu leur source dans l’attribution des 15 sièges prévus pour les trois parlements régionaux. La clé de répartition proposée par la commission des lois s’est fondée sur le respect de la configuration politique de l’institution parlementaire. Ainsi, il a été proposé que les 7 groupes aparlementaires existants à savoir ceux de l’opposition "Prd-Prs", "G13", "Add nation et Développement", "Add paix et Progrès" et ceux de la mouvance "Bénin Emergent Solidarité Progrès", "Unité nationale", "Démocratie Emergence" s’octroient chacun 2 sièges ce qui fait au total 14 sièges. Le seul siège restant sera attribué au groupe parlementaire ayant le plus fort reste. Cette proposition de la commission a été très tôt balayée du revers de la main par les députés de l’opposition non déclarée qui ont introduit par l’entremise du député Augustin Ahouanvoébla un amendement. Cet amendement qui aurait fait objet de longues concertations entre les différents groupes parlementaires propose qu’une liste nominative unique soit introduite pour le vote. Mais un même député ne peut postuler à deux différents sièges dans les parlements.

L’amendement Ahouanvoébla a été également rejeté par les députés de la mouvance au cours des négociations. Finalement il aurait été retenu de concéder alors 5 sièges dans différents parlements à la mouvance. Ce qui n’a pas été aussi du goût de la mouvance qui s’interroge sur quelle base ces sièges ont été octroyés. Comme les négociations n’aboutissaient pas, le président Mathurin Nago était obligé de soumettre les différentes propositions au vote de la plénière. La proposition de la commission a été rejetée par 44 voix contre, 39 pour et 0 abstention. Par contre, l’amendement de Ahouanvoébla a été adopté par 44 voix pour, 39 contre et 0 abstention. D’autre part, le député ismael Tidjani Serpos avait introduit un amendement qui demandait de respecter l’approche genre afin que les femmes soient représentées dans ces institutions régionales. Cette proposition a été soumise également aux voix et adoptée par 44 voix pour, 39 contre et 0 abstention. Au terme du vote, les députés de l’opposition non déclarée ont une nouvelle fois dicté leur loi à la minorité parlementaire constituée des trois groupes parlementaires de la Fcbe.

 

Liste des 12 députés déjà élus dans les parlements régionaux

 

Parlement de la CEDEAO

 

Titulaire : Eloi AHO Suppléant : N’Da Antoine N’Da

 

Titulaire : BADA Georges Suppléant : TOMANAGA Paulin

 

Titulaire : SANI Yibatou Glèlè Suppléant : KAKPO Kifouli

 

Titulaire : Rachidi GBADAMASSI Suppléant : ISSA Salifou

 

Titulaire : Edmond AGOUA Suppléant : Cyriaque DOMINGO

 

Parlement CIP-UEMOA

 

Clément HOUINNOU Désiré VODONON Wallis ZOUMAROU

 

Parlement Panafricain

 

Da MATHA Santana TCHOCODO Gabriel Rosine VIEYRA SOGLO Ismael TIDJANI SERPOS

 

Ismail KEKO



Tag(s) : #Politique Béninoise

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :