Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DÉCENTRALISATION ADMINISTRATIVE : LES PROPOSITIONS DE LA COMMISSION ADJAHO


Les 21 nouveaux départements

 

23 janvier 2009 - FRATERNITE

par Brice HOUSSOU

La Commission chargée de proposer un nouveau découpage territorial et présidée par l’ancien ministre Richard Adjaho a fini son travail de réflexion et de propositions nouvelles et a déjà rendu compte au Chef de l’Etat. Aujourd’hui, les membres de la Commission sont à l’étape de la sensibilisation autour de leurs résultats. Dans les coulisses de la Commission, nous avons pu glaner quelques éléments d’information que voici. Il en ressort globalement qu’il est proposé un nouveau découpage de 21 nouveaux départements en remplacement des 12 actuels.

Pour aboutir au résultat actuel qui va faire l’objet de sensibilisation, la Commission Adjaho a travaillé pendant plus de deux mois en cinq étapes. D’abord, il y a eu un travail de recherche documentaire approfondi sur tout ce qui a été dit et ce qui a été fait à ce jour en matière de décentralisation et de découpage territorial, de la période coloniale à ce jour. Des investigations ont été faites, des courriers ont été reçus, des contributions diverses ont été faites. Tout ceci a enrichi la réflexion.

Ensuite, des experts dans divers domaines ont été écoutés et ont édifié les membres de la Commission : il s’agit des experts en aménagement du territoire (pour donner des conseils avisés sur la constitution d’espaces géographiques homogènes et viables), des experts en inter communalité (pour donner des conseils avisées sur la constitution de départements homogènes), des experts historiens, etc.

Ensuite, les membres de la Commission sont partis sur le terrain. Il était nécessaire qu’ils ne fassent pas un pur et simple travail de bureaucrates. Ils devraient confronter les données de la réalité à leurs connaissances. Toute la commission a donc été éclatée en trois groupes conduits par MM. Johnson, Adjaho et Batoko. Chaque équipe a fait quatre départements. Les 12 départements actuels ont donc été visités, pour environ la moitié des 77 communes. L’objectif de cette descente sur le terrain était d’aller écouter les populations à la base. Ainsi, ils ont écouté les responsables administratifs, les responsables sanitaires, les élus locaux, les chefs traditionnels (Rois, chefs coutumiers, etc.), les Ong, les groupements de jeunes et de femmes, les leaders religieux, etc. En somme, entre 7.000 et 8.000 personnes ont été écoutées, soit environ un millième de la population du pays.

Aussi, il y a eu le traitement des données, après analyse en groupe puis en plénière, après avoir arrêté les principes et méthodes de dépouillement et d’analyse, etc. Ceci a permis un partage des informations recueillies ainsi qu’une mise à niveau informative de tous les membres. Toutes choses qui ont permis d’avoir une idée des possibilités de découpage.

Enfin, le rapport a été rédigé et contient les conclusions, le projet de nouveau découpage et les recommandations. C’est donc ce rapport qui a été remis au chef de l’Etat, un rapport qui propose un découpage retenu de façon consensuelle par la vingtaine de membres de la Commission.

Rappelons que cette commission présidée par l’ancien ministre de l’Intérieur Richard Adjaho qui est par ailleurs un expert consultant en décentralisation contient d’anciens ministres, d’anciens députés, d’anciens présidents d’institution de la République, de professeurs d’Université, etc. S’y retrouvent aussi des personnes issues des 12 départements actuels ; une commission très équilibrée, peut-on dire. C’est donc tout ceci qui a abouti à la proposition de découpage suivant. Il reviendra alors au Chef de l’Etat d’en faire l’usage qu’il jugera utile après que la Commission aura fini son travail actuel de sensibilisation à propos. Notons que jusque là, ce ne sont que des propositions qui pourraient être validées soit par le gouvernement par décret soit par le parlement par loi.

 

 

Le découpage territorial proposé 21 départements
 

 

 

Brice HOUSSOU



 

Tag(s) : #Politique Béninoise
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :