Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le roi Boni 1er va offrir Bénin télécoms au groupe français VIVENDI

 

avr 3, 2009 - Par Joël Yanclo

 

Le Consortium Linkstone Capital entre dans ses prérogatives pour aider le Bénin à céder Bénin Télécoms à Maroc Télécoms, filiale de VIVENDI

 

  Dans le cadre de l’ouverture du capital de Bénin télécoms Sa, le gouvernement a procédé à la signature du contrat de prestation de services avec le Consortium dirigé par Linkstone Capital. C’était ce jeudi 2 avril 2009 à la salle de conférence du Ministère d’Etat chargé de la Prospective, du Développement et l’Evaluation de l’Action publique où le ministre Pascal Irénée Koupaki a représenté la partie béninoise.


Trois phases principales composent la mission du Consortium Linkstone Capital dans le cadre de l'ouverture du capital de Bénin télécoms Sa. La signature du contrat de cette prestation de services est intervenue le jeudi 2 avril 2009 à la salle de conférence du Ministère d'Etat chargé de la Prospective, du Développement et l'Evaluation de l'Action publique. Représentant la partie béninoise, Pascal I. Koupaki n'a pas manqué de rappeler aux représentants du Consortium Linkstone le contenu de leur mission.

 

La 1ère phase, est celle de préparation et d'évaluation de la société, qui conduira à la formulation de propositions de stratégies alternatives pour l'ouverture du capital de Bénin télécoms Sa au secteur privé. La 2ème étape de cette mission est la phase de décision au cours de laquelle le gouvernement béninois fera le choix de l'option stratégique appropriée.

Enfin, la 3ème et dernière phase qui celle de mise en œuvre qui aboutira à la cession partielle du capital de Bénin télécoms Sa à un partenaire stratégique et investisseur ainsi que sur le marché financier régional de l'Union économique et monétaire Ouest-africaine. ‘'Le gouvernement du Bénin attend beaucoup de cette opération de Bénin télécoms Sa.

Le peuple béninois et les usagers de Bénin télécoms également. Les travailleurs de Bénin télécoms sont dans la même expectative'', a souligné le ministre Koupaki. Afin d'assurer une préparation et une mise en œuvre satisfaisantes de ‘opération d'ouverture du capital de Bénin télécoms Sa, le gouvernement a décidé de recourir à l'expertise et à l'assistance d'une banque d'affaires.

 

Ceci avec l'appui de la banque mondiale, dans le cadre du Projet de compétitivité et de croissance intégrée (Procci). Le consortium dirigé par Linkstone Capital a été déclaré attributaire du marché, au terme d'un processus riguoureux et transparent de sélection basée sur la qualité et le coût, en conformité avec les procédures de la Banque mondiale et le code des marchés publics.



Tag(s) : #Politique Béninoise
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :