Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'OPPOSITION BENINOISE SERA DANS LA RUE JEUDI

 

O.B.Q.: CORPS ET ÂME JE ME SENTIRAI DANS CETTE MARCHE.

Garrigues-Sainte-Eulalie, 27/05/09

Quand j'ai écrit que je soutenais l'initiative de GOHO, certains thuriféraires se sont gaussés de moi; je viens d'apprendre que des personnalités politiques du pays ont décidé de descendre dans la rue demain 28 juin 2009.
Eh bien! moi, Olympe BHÊLY-QUENUM, qui ne baisserai jamais les bras comme l'avait reconnu le très regretté aîné et Ami, Cardinal Bernardin GANTIN, qui me connaissait très bien, je soutiens une telle manifestation et, demain, corps et âme, me sentirai dans la rue avec tous ceux qui y descendront.


"MASSE ET PUISSANCE" est un ouvrage d'Elias Canetti qu'il m'était déjà arrivé de mettre en mouvement dans un contexte de fiction-réalité politique; peuples de notre pays, sans armes ni violence, vous avez le devoir absolu de vous insurger contre l'abus de pouvoir, l'étouffement de la Démocratie, l'arbitraire érigé en système de gouvernement.


Si j'avais le don d'ubiquité d'être physiquement être dans la marche de demain, voici le cri de Job que je pousserais aussi parce que ces propos-là peignent la situation de notre pays sous le règne de Monsieur Thomas Boni YAYI,président de la République du Bénin:
« Eliphaz de Témân a dit:

« Un homme peut-il être utile à Dieu,
quand un être sensé n'est utile qu'à soi?
Shaddai est-il intéressé par ta justice,
tire-t-il profit de ta conduite intègre ?
Serait-ce à cause de ta piété qu'il te corrige et qu'il entre en jugement avec toi ?
N'est-ce pas plutôt pour ta grande méchanceté, pour tes fautes illimitées ?
Tu as exigé de tes frères des gages injustifiés, dépouillé de leurs vêtements ceux qui sont nus ;
omis de désaltérer l'homme assoiffé
et refusé le pain à l'affamé ;
livré la terre à un homme de main,
pour que s'y installe le favori ;
renvoyé les veuves les mains vides
et broyé le bras des orphelins.

Voilà pourquoi des filets t'enveloppent
et des frayeurs soudaines t'épouvantent.
Ou bien c'est l'obscurité, tu n'y vois plus
et la masse des eaux te submerge. »

Voilà un textes que les évangélistes aussi devraient lire et méditer.

Olympe BHÊLY-QUENUM

Tag(s) : #EDITORIAL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :