Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

25 août 2009


Pour le renforcement de l’opposition: Le G4 et Force clé signent un accord de confiance 


Après avoir assisté en tant qu’invité à la naissance du G4 le 12 mars 2008 au Palais des sports de Cotonou, l’Alliance Force clé signe ce jour 25 août 2009 avec l’intergroupe un accord de confiance qui consacre leur mariage.

Le couple G4-Force clé veut formaliser son mariage. Les deux membres ont décidé de signer un accord qui renforce leur union et leur cohabitation. L’acte officiel doit être matérialisé dans les heures qui suivent entre les différents ténors. Ce qui constitue un pas en avant vers la construction d’une opposition soudée et plus forte. Les clauses de cet accord ne sont pas encore dévoilées, mais il ne peut que s’agir des engagements réciproques basés sur la fidélité des uns et des autres à évoluer ensemble sans esprit et velléités de trahison. En fait, il est de notoriété publique que la Rb, le Prd, le Madep, le Psd et Force clé, parties prenantes d’un tel projet ne commencent pas ce jour leur belle aventure. Après avoir répondu favorablement à l’invitation des leaders et initiateurs du G4 le 12 mars 2008 au Palais des sports de Cotonou, Lazare Sèhouéto et sa troupe ont décidé huit mois plus tard, notamment en Novembre, de préparer et de prendre part activement aux assises d’Abomey-Bohicon qui consacrent la naissance de l’Union fait la Nation au sein de laquelle on retrouve non seulement l’alliance symbolisée par une clef, les membres du G4, ceux du G13 mais aussi d’autres formations politiques dirigées par d’anciens ténors à l’image de Séverin Adjovi. Bien que cette Union continue de faire parler d’elle, le G4 et Force clé ont créé entre eux un rapprochement qui s’est renforcé au fil des mois surtout à la faveur des frasques du régime. La cohabitation entre les deux alliés va donner lieu à un acte formel qui les consolide et qui les engage à rester ensemble. Mais il n’y a jamais un mariage sans risque. Car, le divorce peut s’inviter à tout moment soit au gré des intérêts de l’heure, soit sur l’autel de la cacophonie des ambitions présidentielles. Selon nos informations, la réticence de Léhadi Soglo à cautionner la signature de cet accord présage de l’hypothèse précédente. Le dauphin de l’ancien chef de l’Etat Nicéphore Soglo, hésite à s’aligner sur la position des autres alliés du G4 qui n’ont pas émis d’opposition au projet. Même si la position de Léhadi Soglo n’est pas radicale, elle risque d’entraver sérieusement la bonne marche du couple. On pourrait deviner à travers les hésitations du 1er adjoint au maire de Cotonou, ses craintes de voir que l’alliance Force clé grâce à cet accord ait son mot à dire dans la vie du G4, dont il dit être souvent la cheville ouvrière. Pourquoi alors de telles appréhensions de sa part ? Il est aujourd’hui évident que le département du Zou est partagé entre Léhadi Soglo et Lazare Sèhouéto, sans oublier qu’après chaque élection ce dernier confirme son avancée sur le terrain. Cela pourrait être la source de méfiance du premier.

FN

Source: LEMATINAL



 

Tag(s) : #Politique Béninoise
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :