Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

09/07/2013

Affaire Talon au Bénin: des organisations de défense des droits de l’homme s’alarment

Le président béninois Boni Yayi le 9 janvier 2013 à Ottawa.
Le président béninois Boni Yayi le 9 janvier 2013 à Ottawa.
REUTERS/Chris Wattie

Par RFI

Plus d'une semaine après le non-lieu prononcé par la chambre d'accusation de la cour d'appel de Cotonou, les six personnes détenues dans le cadre de l'affaire Talon n'ont toujours pas quitté la prison. Accusées de tentative d'empoisonnement et de coup d'Etat contre le président Boni Yayi, elles ont pourtant bénéficié d'un non-lieu confirmé en appel. Mais l'Etat béninois et le président se sont pourvus en cassation, et pour les autorités judiciaires les libérations doivent être suspendues. Une interprétation du code de procédure pénal que dénoncent nombre d'organisations de défense des droits de l'homme. Parmi elles, le centre Africa Obota.

 

 
Urbain Amégbédji

Président du centre Africa Obota

Toute personne accusée d'une faute est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été démontrée...

 

09/07/2013 par RFI

 

tags: Bénin - EN BREF - Yayi Boni

 

Fiche Pays :
 
  
  
Tag(s) : #Politique Béninoise

Partager cet article

Repost 0