Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présidentiellesde2011/Hypothèse du second tour

 

 

La coalition Abt opterait pour Adrien Houngbédji

 

 

Date de publication : 26-04-2010

 
Auteur(s) / source : Apollinaire KOUTON

 

Dans l’hypothèse d’un second tour lors des prochaines élections présidentielles de 2011 où le potentiel candidat Abdoulaye Bio Tchané ne serait pas présent, sa coalition dénommée Abt appellerait à voter pour le candidat unique de l’Union fait la nation, Me Adrien Houngbédji. C’est la déclaration faite par l’ancien député Orou Ségo Orou Gabé, porte-parole de cette coalition qui intervenait hier dimanche sur l’émission « Questions d’actualité » de Golfe Tv. Ils’est également prononcé sur la question de la Lépi.

 

« Abdoulaye Bio Tchané sera bel et bien candidat. Il sait écouter». Orou Ségou Orou Gabé et ses camarades ne doutent pas un seul instant de la candidature d’Abdoulaye Bio Tchané (Abt) à l’élection présidentielle de 2011. En effet, selon Orou Ségo Orou Gabé, porte-parole de la coalition Abt, si l’actuel président de la Boad n’avait pas l’intention d’être candidat en 2011, il le leur aurait notifié comme il l’a fait aux dernières élections présidentielles. « En 2006, comme il n’était pas candidat, il n’a pas laissé traîner les choses.

Cette-fois, il répondra favorablement », a indiqué Orou Ségo Ogou Gabé Invité à envisager le cas où Abt se retrouverait dans la position de « faiseur du roi » au second tour de ces élections, Orou Ségo Orou Gabé a souligné que sa coalition opterait pour Me Adrien Houngbédji qu’il présente du reste comme « un homme d’Etat expérimenté pour avoir été durant deux mandats, président de l’Assemblée nationale, et Premier ministre de Mathieu Kérékou ».

Le porte - parole de la coalition Abt a souligné que la préoccupation de son organisation va bien au-delà des considérations régionalistes ou clivage nord-sud. « C’est une question de sauvegarde de la démocratie », a-t-il dit, ajoutant que les personnalités ou associations qui soutiennent l’actuel président de la Boad ne posent aucune condition à leur soutien. Sur l’épineuse question de la Lépi, Orou Ségou Orou Gabé a estimé qu’un «arrêt» était nécessaire pour corriger les insuffisances de la phase de la cartographie censitaire. Il craint que les résultats du recensement électoral démarré mercredi dernier, ne puissent pas être utilisés au terme de l’opération.

La coalition Abt exige que la Commission politique de supervision présente d’abord un rapport sur les corrections des résultats de la cartographie censitaire et rassure que les dispositions sont prises pour le déroulement normal de la suite du processus.

D’après Ourou Ségo Ouro Gabé, le cadre de concertation pour la sauvegarde de la démocratie envisage d’avoir prochainement une position commune sur la conduite du processus de la Lépi. Dans ce cadre, ils écouteront successivement le groupe de pilotage, le groupe de travail sur la Lépi et Fors-Lépi.



 

Tag(s) : #Politique Béninoise
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :