Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

25 mai 2010


Phase 4 des stratégies de l’opposition pour 2011: L’ «Un» présente Houngbédji à Adjarra

 

L’Union fait la Nation (Un) entame désormais la phase populaire de ses actions sur le terrain. Ainsi, grâce à la tournée nationale à travers tout le Bénin qui a démarré hier lundi 24 mai 2010 par les localités de Malanhoui et Aglogbè dans la commune d’Adjarra, les ténors de l’opposition ont commencé la présentation de leur candidat unique pour 2011 aux populations.

 

Les forces politiques de l’opposition informelle abordent la quatrième phase de leur stratégie pour l’alternance au pouvoir en 2011. En effet, après la désignation de Me Adrien Houngbédji comme leur candidat unique pour l’élection présidentielle de l’année prochaine, la conquête de l’extérieur, l’installation des structures de base et la rencontre avec les patrons de presse le vendredi passé, l’Alliance ‘’Union fait la Nation’’ descend sur le terrain. C’est par la commune d’Adjarra qu’Antoine Kolawolé Idji, Lazare Sèhouéto, Théophile Montcho, Gaston Zossou, Timothée Gbèdiga, Yibathou Sani Glélé, le représentant local de l’ « Un » et de certains maires de l’opposition ont présenté officiellement et dans une liesse populaire le candidat unique ainsi que le logo qui servira à l’élection présidentielle de 2011aux militants à la base. Avant d’indiquer ce choix aux populations, le coordonnateur national de l’Un Antoine Kolawolé Idji, a d’abord fait le point du parcours et a montré que l’option d’être ensemble date de plusieurs années plus tôt. Mais, il y avait eu quelques blocages qui viennent d’être surmontés. Par des paraboles Lazare Sèhouéto pour sa part invite les populations de Malanhoui et d’Aglogbè à se donner la main pour accompagner le choix porté sur Me Adrien Houngbédji. En s’adressant aux populations, Me Adrien Houngbédji s’est vu dans une situation de ‘’tontine’’. Selon lui, l’Alliance ‘’Union fait la Nation’’ s’organise pour aller aux élections présidentielles de façon rotative et c’est sur le Parti du renouveau démocratique (Prd) à travers sa personne qu’a porté le premier choix. ‘’ Cela veut dire que nous sommes garant de ce qui se passera par la suite. Car, quand finira notre tour, nous passerons le témoin à un autre et ainsi de suite’’. Après cet engagement, Me Adrien Houngbédji a aussi fait le point des erreurs qui ont jalonné le parcours des formations politiques qui composent l’ « Un ». D’après lui, Le Prd a été présent à toutes les élections présidentielles et a échoué. Idem au Parti social démocrate (Psd) de Ange Marie Bruno Amoussou comme au Mouvement Africain pour la démocratie et le progrès (Madep) du richissime homme d’affaire Séfou Fagbohoun. La Renaissance du Bénin (Rb), l’Alliance Force Clé de Lazare Sèhouéto et le Rassemblement des démocrates libéraux (Rdl Vivotin) de Séverin Adjovi n’ont pas été également épargnés. Et c’est fort de ce malaise qui dure depuis 20 ans que toutes ces forces politiques ont senti la nécessité de se mettre ensemble, pour se pardonner les torts et œuvrer pour l’alternance au pouvoir en 2011. Et à partir d’hier, le groupe entend à la une au devant de la scène politique jusqu’au 06 avril 2011. A travers de grandes sorties politiques, par une communication agressive et des actions en direction de toutes les couches sociales. Me Adrien Houngbédji affirme que « l’Union fait la Nation » reste ouvert à toutes les forces politiques et tend la main à tous ceux qui pensent, comme leur groupe, que le pouvoir doit changer de direction en 2011. Après Malanhoui et Aglogbè, le groupe relativement plus étoffé sera dans deux autres arrondissements d’Adjarra ce jour.

 

Jean-Christophe Houngbo (Br.Ouémé-Plateau)



Tag(s) : #Politique Béninoise