Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

06-07-2010
 
Accords de prêts: les mises en garde des députés aux partenaires financiers
 

 



Les députés membres du groupe parlementaire « Fcbe Sursaut patriotique » sont montés hier au créneau à travers une déclaration rendue publique et lue par leur porte-parole l’honorable da Matha Sant’Anna.

C’était au cours de la séance plénière d’hier qui a consacré un seul point inscrit à l’ordre du jour, l’examen du rapport portant limitation du délai au chef de l’Etat au cours duquel il ne pourra plus prendre des mesures exceptionnelles. Selon le contenu de cette déclaration rendue publique, des mises en garde ont été faites par les députés aux partenaires qui prendront le risque d’accorder des prêts à notre pays sur la base des ordonnances. Selon ces députés, les partenaires en question devraient savoir que le peuple béninois n’est pas associé à ces accords de prêts et qu’au moment opportun, c’est le chef de l’Etat lui seul qui sera responsable de ses actes. Les députés signataires de cette déclaration se basent entre autres sur le respect scrupuleux des principes cardinaux basés sur l’alternance à date réelle et le fonctionnement régulier des institutions.

Pour eux, la prise d’ordonnance en lieu et place d’un vote de lois à l’Assemblée nationale est une violation flagrante de notre loi fondamentale. Et de surcroît, ces prises d’ordonnances vont permettre à l’exécutif et à son chef de continuer à piller l’économie nationale, favoriser la corruption et recevoir des prêts à des montants très élevés afin de les injecter dans l’exécution des marchés gré à gré. Pour finir, les députés du groupe parlementaire « Fcbe Sursaut patriotique » mettent en garde aussi ceux qui achètent et continuent de vouloir acheter des entreprises comme l’Ocbn, Bénin Télécom, la Société des ciments d’Onigbolo et autres.
Ismail Kèko

Déclaration du groupe parlementaire «Fcbe Sursaut patriotique »


La démocratie béninoise pour être fonctionnelle a besoin de se baser sur des leviers.
 Les principes cardinaux basés sur l’alternance à date réelle et le fonctionnement régulier des institutions ne doivent souffrir d’aucun manquement.

 Aucune institution exécutive soit-elle ne doit s’arroger du pouvoir d’une autre institution. La prise d’ordonnance en lieu et place d’un vote de lois ordinaires est plus qu’une violation de la constitution.
Il s’agit ni plus ni moins d’un abus de pouvoir puisque au-delà de la micro finance, les accords de prêt pour le développement des bas-fonds et autres constructions de centres de stockage sont en évidence des ordonnances prises non seulement pour contourner l’Assemblée Nationale mais aussi et surtout pour permettre à l’exécutif et à son Chef de continuer à piller l’économie nationale et favoriser la corruption.

Oui, la corruption est au niveau le plus élevé dans notre pays et avec les faveurs du Gouvernement qui ne ménage aucun effort pour faire les prêts à des montants très élevés et les injecter dans l’exécution des marchés gré à gré.

-La mauvaise gouvernance est désormais la règle dans notre pays ;
 

-La violation de la Constitution par le Chef de l’Etat au motif de soutenir les populations pauvres 
  
-Le bradage de nos sociétés d’Etat, des espaces publics, de nos plages et de nos ressources naturelles.

Face à tout cela, le peuple béninois à travers la Représentation Nationale met en garde tous les partenaires qui s’aventureraient à accorder des prêts à notre pays sur la base des ordonnances.
En tout état de causes, ces partenaires doivent retenir que le peuple béninois n’est associé en rien à ces accords qui du reste n’engagent que le Président de la République qui répondra donc seul le moment venu.

A ceux qui achètent et continuent de vouloir acheter les entreprises comme l’OCBN, Bénin Télécom, la Société des Ciments d’Onigbolo et autres.
Qu’ils soient avertis qu’ils se procurent du matériel litigieux.

Tous mobilisés pour la défense des acquis de notre démocratie.

Tous mobilisés pour décourager à jamais le bradage du Patrimoine National
 
Source LNT
 


Le Groupe Parlementaire FCBE Sursaut Patriotique
Tag(s) : #Politique Béninoise

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :