Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BENIN: Adrien Houngbédji fait de Amadou Rouf Raimi son Conseiller Spécial

 

 

21 février 2012 par

richard

 

 

Le 3è congrès ordinaire du Prd qui s’est déroulé du 11 au 12 février 2012 à Porto-Novo est déjà du passé. Mais jusqu’à ce jour, on continue d’en parler, surtout avec les bouleversements observés au niveau des structures dirigeantes du parti. La grande innovation de ce congrès a été la nomination de M. Amadou Rouf Raimi au poste de Conseiller spécial du Président. Il n’est pas certes connu du grand public béninois. Mais son expertise est d’une grande utilité pour le Président Adrien Houngbédji et le Prd. Et c’est justement ce qui justifie sa nomination.

 

Digne fils de Porto-Novo, M. Amadou Rouf Raimi qui est désormais le conseiller spécial du Président Adrien Houngbédji appartient à cette génération de Béninois qui ont fait leur parcours primaire et secondaire en Afrique, et poursuivi les études supérieures en France avec une bourse réservée aux meilleurs élèves. Il fait également partie des rares Béninois à affronter la compétition d’entrée dans les « Grandes Ecoles

» qui est la voie privilégiée de la sélection des élites en France. Admis à l’ESSEC (Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Sociales) qui, avec HEC, sont les meilleures écoles de commerce en France, il en sort brillamment diplômé en 1976. A sa sortie de la grande école, Amadou Rouf Raimi a choisi de s’orienter vers le Conseil et l’Audit, filière qui lui permet de connaitre le monde des affaires et d’avoir une bonne vision d’ensemble du secteur privé. Il rejoint ainsi le cabinet Deloitte, un des plus grands cabinets d’Audit dans le monde. Il passe brillamment, tout en travaillant, le diplôme d’expert comptable et de commissaire aux comptes, gravit progressivement les échelons pour devenir Associé de Deloitte France en 1988. Membre du Comité de Direction, Amadou Rouf Raimi a dirigé, pendant plusieurs années, le groupe d’Audit spécialisé dans le service aux grands clients, poids lourds de la bourse de Paris tels que Accor, BNP Paribas, Carrefour, Renault, Lafarge, L’Oréal, Louis Vuitton …, fleurons de l’économie française. Il est élu Président du Conseil d’Administration de Deloitte France en 2004 par l’Assemblée Générale des Associés. Ce fut une première, non seulement pour ce béninois de souche mais aussi pour son cabinet car il était déjà le seul africain noir du cercle privilégié des 150 associés de Deloitte France qui fait aujourd’hui un chiffre d’affaires de 525 milliards de FCFA et emploie 6000 salariés et collaborateurs. Son mandat a été renouvelé en 2008, signe d’une confiance et d’une compétence reconnue par ses pairs et pris fin au mois de juillet 2011 par une cérémonie à laquelle ont participé notamment les dirigeants mondiaux de Deloitte, Kofi ANNAN, ancien secrétaire général des Nations Unies.

 

Un intérêt marqué pour l’Afrique et le Bénin

 

Nonobstant sa charge de travail, Amadou Rouf Raimi a toujours œuvré pour l’Afrique et suivi de très près l’évolution économique et politique de son pays. Convaincu que le développement des marchés en émergence repose notamment sur l’éducation, la formation et le transfert d’expertises, il a contribué, depuis 2004, au développement ou au renforcement des implantations de Deloitte en Afrique francophone: Maroc, Algérie, Sénégal, Côte d’Ivoire, Bénin, Gabon, Guinée Equatoriale, Congo etc.

 

Compagnon fidèle d’Adrien Houngbédji depuis plus de trente ans, très connu des initiés, Amadou Rouf RAIMI a été de tous les grands combats politiques du PRD, notamment de la Conférence Nationale jusqu’aux élections présidentielles 2011. Très peu de gens savent qu’il a été partie prenante des réflexions sur les grandes orientations du parti et de son leader. Les initiés savent qu’il a joué un rôle majeur dans la préparation du programme économique du candidat Houngbedji en 2006, dans les réflexions stratégiques qui ont conduit à la création de l’UN. Son expérience, son sens de l’analyse, sa discrétion et sa courtoisie en font un homme de missions délicates très apprécié par les partenaires politiques de Houngbedji. Sa nomination n’est que l’officialisation des responsabilités qu’il assume depuis de longues années.

 

Un engagement pour la bonne gouvernance et la cause des minorités en France

 

Amadou Rouf Raimi a par ailleurs un intérêt marqué pour les questions relatives à l’équité et à la gouvernance, qui l’ont conduit à assumer, depuis plusieurs années, la responsabilité d’administrateur de Deloitte au niveau mondial. Il a été élu par ses pairs en juin 2007 vice-président de Deloitte Monde qui a des revenus de plus de 27 milliards de dollars. De par son parcours, il a mobilisé avec d’autres, Deloitte sur le thème de la «Diversité en France». Il a organisé et présidé plusieurs manifestations sur ce thème. Son engagement personnel et le positionnement de Deloitte sur ce thème sont reconnus par la place. En collaboration avec l’Oréal et Air France, il a contribué à la mise en place de la «Chaire Diversité et Performance

» à l’ESSEC. Il a participé aux travaux de l’IFA, Institut Français des Administrateurs, sur «la diversité dans le conseil d’administration». Amadou Rouf Raimi est administrateur en France de «Citizen Capital», un fonds qui a vocation à accompagner les entrepreneurs issus des zones sensibles et de «l’IMS-Entreprendre pour la Cité», institution focalisée sur les problématiques sociétales. Il a été élevé, en France, au grade de Chevalier de la légion d’honneur (Promotion du 14 juillet 2009).

 

Quelques dates et éléments clés

 

1949: Naissance à Porto-Novo

1970: Baccalauréat

1976: Diplôme de l’ESSEC

1985: Diplôme d’expert comptable et de commissaire aux comptes

1985: Mission d’assistance pour la réhabilitation des entreprises publiques et semi-Publiques du Bénin

1988: Coopté Associé

2004: Elu Président du Conseil d’Administration de Deloitte France et réélu en 2008

2006: Elu Président du Comité de Nomination du CEO mondial de Deloitte

2007: Elu Vice-président du Conseil d’Administration mondial de Deloitte

2011: Président de la Société «Croissance Sud Conseils

»

 

Membre du Conseil d’Administration

 

§ de «Citizen Capital

»

§ et de «l’IMS Entreprendre pour la Cité»

 

Source: La Presse du Jour

 
 
 
 
 
Tag(s) : #Politique Béninoise

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :