Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

22 juillet 2010

  

Aff. YAYI c/ ILLASSA: Conclusions en défense signifiées par exploit d'Huissier à Boni Yayi et dénonciation au Procureur de la République de Paris

 

Chers amis,

 

En matière du délit de la presse, la procédure est encadrée par un formalisme assez rigoureux que peu d'avocats connaissent. En effet, la personne visée par la citation directe dispose de dix jours pour adresser ses moyens de défense au plaignant et au Procureur de la République.

 

En me faisant citer au mois de juillet (en pleines périodes des vacances),  le roi Boni 1er pensait me surprendre. Ce premier piège a été évité avec brio par la sagacité de mes Conseils.

 

Je profite de cette occasion pour remercier chaleureusement le Doyen Olympe BHÊLY-QUENUM, mon avocat, Me FORTABAT LABATUT, et la presse internationale qui m'a soutenu et me soutient encore.

 

Mes salutations vont aussi à l'endroit des nombreux compatriotes qui m'ont apporté leur soutien: du Bénin, du Nigéria, du Sénégal, de la Côte d'Ivoire, du Canada, des Etats-Unis d'Amérique, de l'Italie, de l'Allemagne, naturellement de la France, etc... La liste est vraiment longue.

 

A certains d'entrevous qui m'ont demandé de me présenter aux prochaines élections présidentielles de mars 2011 dans notre cher et beau pays, le Bénin, je veux dire ceci:

 

Ma réponse est négative. Je n'ai ni l'étoffe, ni les capacités requises pour une si noble fonction. En cela, je suis d'accord avec le Président Bruno AMOUSSOU qui a fustigé la présence des "oiseaux rares" à la tête de nos états.

 

Par contre, je lance un appel solennel à tous mes amis pour qu'ils rejoignent massivement l'UNION FAIT LA NATION et notre candidat, le Président Adrien HOUNGBEDJI. C'est la seule alternative crédible au Bénin en 2011.

 

En créant mon blog le 04 juin 2007, je répondais à une volonté de contourner la censure de la presse écrite et radio-télévisuelle dans notre pays, le Bénin. Cette réalité est désormais dénoncée par tous. Mon blog est classé aujourd'hui au N° 183 sur des centaines de milliers de blog sur le site OVERBLOG. La note de satisfaction est de 75%. La réussite est donc totale !!!

 

Rappelons pour les plus jeunes d'entre-nous que, de 2003 à 2006, Charles TOKO, alors patron du quotidien "LEMATINAL" avait fait une campagne ininterrompue en faveur de Boni YAYI. Malgré des articles critiques envers son gouvernement, il n'a jamais été inquiété par le Général Mathieu KEREKOU. Même si, conscient de ses propres excès, Charles TOKO est volontairement rentré dans la clandestinité entre les deux tours des élections présidentielles de 2006.

 

Souvenez-vous aussi du harcèlement de Kérékou par celle qu'on appelle volontiers "la putain de la République". A aucun moment, Kérékou n'a jugé bon la faire comparaître devant un tribunal. Même après le nauséabond bouquin qu'elle s'est permise d'écrire avec les deniers de l'état béninois.

 

Enfin, une note d'humour. Les béninois l'ont échappé bel. Le président de la République ne connaît pas sa date de naissance. Par conséquent, il ne peut pas fêter son anniversaire !!! Imaginons un peu le contraire. Chaque année, non seulement le trésor public allait perdre quelques plumes et la propagande ambiante aidant, on aurait assisté à une jouvence et à une transe collective pour célébrer le jour de la naissance du Messie autoproclamé.

 

Question: Depuis qu'il est devenu président, Boni Yayi a t-il octroyé un acte de naissance en bonne et due forme à tous les enfants nés au Bénin depuis avril 2006? Tous les enfants nés à Tchaourou depuis 2006 ont-ils un acte de naissance en bonne et due forme ?

 

Bien amicalement,

 

Benoît ILLASSA




Tag(s) : #EDITORIAL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :