Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

05/03/2012

 

BENIN - CARNET NOIR: Dave Wilson nous a quittés le samedi 3 mars 2012

 

Par Didier Samson

 

Journaliste à RFI, Dave Wilson n’était pas très connu dans la maison, mais son nom reste attaché à de nombreuses émissions écoutées par nos auditeurs des radios partenaires dans le monde et surtout en Afrique francophone. Après plusieurs réformes de l’antenne, les compétences de Dave Wilson ont été sollicitées pour les pages « sport » du site internet. Malheureusement, depuis trois ans, frappé par la maladie, il a été éloigné de tout et n’a jamais pu revenir exercer son métier, le journalisme, et s’adonner à sa passion, le sport. Il est décédé à Lille le 3 mars, dans le nord de la France, d’insuffisance rénale.

 

Dave Wilson a toujours voulu être écrivain et journaliste. Et ses talents ont été reconnus. Il aimait les belles lettres et très tôt, dès l’école primaire, il faisait des jaloux. Ses rédactions étaient lues et citées en exemple. Sa plume lui avait toujours porté bonheur. Et c’est elle qui le fit entrer à RFI.

 

Il avait publié, dans les années quatre-vingt, plusieurs nouvelles primées dans des ouvrages collectifs par les institutions de la Francophonie, avant de connaître le bonheur d’un 1er prix en 1991 au 17e concours de théâtre organisé par Radio France Internationale avec la collaboration du ministère français de la Coopération. La pièce s’intitule « Un citoyen généralement perplexe ».

 

Dave Wilson a été chargé de revue de presse à la documentation de RFI à la fin des années quatre-vingt, avant d’intégrer le service des magazines qui fournit aux radios partenaires, plusieurs centaines d'émissions « clés en main ».

 

Journaliste-producteur, il avait en charge le magazine « Allo docteur ». Une émission de service de conseils qui le fit voyager un peu partout en Afrique et qui nourrissait perpétuellement sa quête d’information et d’enrichissement pour continuer d’écrire.

 

« Le Griot Ch’ti »

 

Dave Wilson avait aussi cette faculté de s’identifier entièrement à la terre d’accueil, celle qui lui offre l’opportunité de s’épanouir. Béninois d’origine, né en 1950 à Pointe-Noire au Congo, élève au Bénin, diplômé de journalisme au Sénégal, maîtrise en sociologie de l’information et de la communication à Montréal (Canada) et New York (Etats-Unis), il s’installe à Lille dans le nord de la France pour finalement exercer son métier à Paris, à Radio France Internationale.

Habiter à Lille et aller travailler tous les jours à Paris n’a jamais été pour lui un souci. Personnalité incontournable de la communauté des Africains du Nord, il animait l’association « Vivadi », Visibilité et valorisation de la diversité dans le Nord de la France. Un site internet a été créé et qui devrait connaître un prolongement en édition papier. Dave Wilson ne verra donc pas la parution du magazine Le Griot ch’ti.

 

Dave Wilson avait une devise : « Tirer profit des événements de la vie surtout quand on ne les a pas choisis ». Ils sont souvent une source nouvelle d’émancipation. C’est son expérience qui parle. Etudiant à l’Université nationale du Bénin en Histoire et Géographie, il entre à la radio nationale à la faveur d’une réforme du ministère de l’Information de l’époque.

 

Le jeune animateur qu’il était se voyait confier très rapidement, au début des années soixante-dix, une tranche de quatre heures d’émission : « Musique et sport ». Son empreinte reste, à nos jours, indélébile sur la manière de concevoir et d’animer une tranche sportive à la radio nationale du Bénin.

 

Bibliographie

 

- Roman

  • Le menuisier de Calavi, Editions Afridic, Collection Scripta, 2008.

- Nouvelles

  • Dernières nouvelles de la Françafrique, recueil de nouvelles, collectif, Editions Vents d'ailleurs, 2003
  • La Vie des autres et autres nouvelles, Paris, L’Harmattan, 2002.
  • Le Suicide orchestré d’une poule si heureuse de vivre, Porto-Novo, Africa Éditions du Bénin, 1995.
  • Plusieurs nouvelles dans des ouvrages collectifs chez Hâtier, Seghers, Jeune Afrique, La Revue Noire, Canevas Editeur, Vents d’Ailleurs

- Pièces de théâtre

  • Le cri n’était pas mâle
  • Paroles très croisées
  • Paysanne symphonie
  • Adandozan, le roi banni – 2007
  • Les Dernières Nouvelles ne sont pas bonnes
  • Un citoyen généralement perplexe (17e concours RFI théâtre ; réalisation radiophonique à Cotonou en 1991 ; coproduction ORTB/RFI).
Source: RFI
 
 
 
Tag(s) : #Contribution de la Diaspora

Partager cet article

Repost 0