Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 BENIN : Compte rendu de l’Assemblée Générale des Magistrats du 02 novembre 2012

 

 

L’Union Nationale des Magistrats du Bénin (UNAMAB) s’est réunie en Assemblée Générale Extraordinaire ce jour vendredi 02 novembre 2012 sous la présidence de son Bureau Exécutif.

Deux points étaient inscrits à l’ordre du jour à savoir:

1- L’opportunité de la tenue des sessions d’assises,

 2- Compte rendu des négociations avec le Gouvernement,

Sur le premier point inscrit à l’ordre du jour, le Président du Bureau Exécutif de l’UNAMAB a rappelé que par délibération en date du 06 juillet 2012, l’Assemblée Générale a décidé qu’il soit sursis à la tenue de toute session d’assises jusqu’à la révision du décret n°2012-143 du 07 juin 2012 portant réglementation des frais de justice criminelle, correctionnelle et de police en ses articles 48 et suivants,

Alors que le Gouvernement s’est opposé, sans raisons connues, à l’adoption de la nouvelle mouture dudit décret à lui soumis par le Comité interministériel installé le 04 août 2012 par le Chef de l’Etat, il a été convoqué, contre toute attente pour le lundi 05 novembre 2012 une session d’assises pour mineurs au Tribunal de Première Instance de Première Classe de Cotonou.

Relativement au second point, le Président du Bureau Exécutif de l’UNAMAB, a expliqué à l’Assemblée Générale qu’en exécution des instructions du Chef de l’Etat, le Comité interministériel a étudié les autres points de revendication contenus dans la motion de grève du 27 juillet 2012. Malheureusement, les travaux dudit comité ont été paralysés par sa Présidente, Madame le Garde des Sceaux qui s’est opposée à la convocation de toute réunion dudit comité en vue de la finalisation des travaux.

Face à cette situation caractérisée par un mépris affiché et une provocation gratuite savamment orchestrés par Madame le Garde des Sceaux, l’Assemblée Générale, après une analyse minutieuse de la situation a décidé :

1° de maintenir la suspension des sessions de cour d’assises et des sessions du tribunal pour enfants statuant en matière criminelle décidée à l’Assemblée Générale du 06 juillet 2012

2° de solliciter du Chef de l’Etat une audience afin de l’informer du blocage des négociations et de rechercher les voies et moyens pour la reprise des travaux du comité jusqu’à l’examen de tous les points inscrits à la plate-forme revendication;

3° de déclencher à compter du mardi 20 novembre 2012 à 00 heure une grève de 72 heures renouvelable par tacite reconduction si la situation de blocage perdurait ;

L’Assemblée Générale rend Madame le Garde des Sceaux personnellement responsable des déconvenues qui résulteraient de cette situation.

Fait à Cotonou, le 02 novembre 2012

L’assemblée Générale de l’UNAMAB

 

Tag(s) : #Politique Béninoise