Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BENIN: Cotonou dispose de son premier tableau numérique grâce à la Mairie de Rosny-Sous-Bois

 
 
27 mai 2012 par DP
 
En marge du Forum e-Learning qui s’est tenu à Cotonou, un tableau numérique du Programme Sankoré a été installé à l’école primaire publique Sikècodji groupe B. Vendredi 26 mai 2012, la première classe numérique a été offerte. C’est le fruit de la coopération décentralisée entre la commune de Cotonou et Rosny-Sous-Bois en France. La livraison de cette technologie nouvelle dans le secteur de l’éducation vise à révolutionner l’enseignement partout dans le monde. Adapté aux méthodes d’enseignement, le programme Sankoré vise à faciliter les tâches à l’enseignant. Facile à utiliser comme un téléphone portable, cette innovation dans l’enseignement permet à l’éducateur de mieux faire passer son message, revenir si possible sur une notion antérieure, bref, le système s’utilise exactement comme un tableau murale noir. L’introduction du numérique ne bouscule pas les habitudes acquises avec le tableau noir, mais renforce l’éducation avec la possibilité de jouer des vidéo, des sons en vue de mieux faire comprendre les notions abordées en classe.
 Selon Romain da Costa, chargé de communication de la ville de Rosny-Sous-Bois, et président de l’Association amitié et développement avec le Bénin, c’est un programme révolutionnaire qui s’adapte à l’enseignement parce que ne changeant rien aux habitudes. Ce programme permet de sauvegarder automatiquement les cours et l’enseignant a la possibilité de revenir sur un cours, le modifier et le réexpliquer aux apprenants.
 
Aussi la mairie de la ville de Rosny-sous-bois, a voulu installer autant de tableaux numériques sur son territoire, autant dans la ville jumelle de Cotonou. Mieux il indique que la ville française ayant adhéré à cette technologie ne dispose pas encore d’une classe disposant du tableau numérique. Le directeur de l’école, heureux de recevoir cet outil révolutionnaire dans son école, souhaite voir généraliser l’installation de ce tableau numérique dans toutes les écoles du Bénin. Au nom de ses collègues, il s’engage à œuvrer à ce que le programme Sankoré soit adapté aux programmes actuellement en vigueur en République du Bénin. Pour lui, cet outil didactique devrait donner du plaisir à enseigner et faciliter la transmission du savoir aux enfants. Léhady Soglo, le premier adjoint au maire de Cotonou, représentant le maire, reconnaissant l’avancé notable du tableau numérique a estimé que si en son temps, cet outil existait, il allait emmagasiner beaucoup plus de connaissance que ce qu’il détient actuellement. Pour lui, qui a retrouvé les réflexes de son enfance, lors de la démonstration de l’utilisation de ce tableau, c’est une technologie à s’approprier et à généraliser pour faciliter l’apprentissage des enfants. En effet, ce tableau permet de dérouler un cours tout en favorisant le suivi des enfants, car l’enseignant peut toujours revenir sur une notion antérieure pour mieux l’expliquer à la classe. M. Soglo, a souhaité recevoir pour le compte de sa commune treize kits à raison de un par arrondissement au lieu de six kits prévus. À noter que la délégation conduite par M. Da Costa s’est rendu la veille aux environs de 16 heures dans l’école bénéficiaire et rien n’était encore en place. La salle n’était pas préparée : sans peinture, sans électricité etc. C’est également sur leur initiative que l’électricien a tiré le courant jusque dans la salle, les peintres ont mis les différentes couches de peinture et déjà autour de 1h30 minutes, toute l’installation était prête. Toute chose qui est à mettre à l’actif du dynamisme de l’équipe descendue de Rosny-Sous-Bois.
Jean Roger Manas
Source: 24 H au Bénin
Pour voir les photos de l'évènement, cliquez sur le lien:
Tag(s) : #Contribution de la Diaspora

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :