Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

valentin-ollessongo-ambassadeur-congolais-au-maroc-image-po

 

01/09/2014



BENIN - Drame à Akpakpa : Valérie tranche le zizi de son conjoint infidèle

 


Par Adéwolé LOKO

 

Casse-tête pour les éléments du commissariat d’arrondissement de Sègbèya ce vendredi 29 août. Ils ont été préoccupés par le cas d’une jeune dame qui a attenté à l’intégrité physique de son conjoint.

 

Valérie est le nom de la jeune dame qui offrait un spectacle aux usagers du commissariat de Sègbèya dans le troisième arrondissement de la ville de Cotonou, ce vendredi 29 août. Dans la nuit du jeudi au vendredi en effet, la jeune dame qui vivrait dans une chambre d’une seule pièce avec son conjoint et ses deux enfants, a usé d’un coutelas pour essayer de couper l’organe génital de son conjoint.

 

Depuis quelques jours, selon les versions servies par ses proches, elle a commencé par se plaindre des infidélités fréquentes de son homme qui ne s’intéresse plus à elle, malgré la fausse couche qu’elle a fait il y a quelques mois. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est que son homme a franchi le Rubicon en osant venir dans la pièce étroite avec une maîtresse. Une situation qu’elle n’a pas digérée. Rongeant son frein, elle a profité de la faveur de la nuit pour procéder à son « opération ». Transporté de justesse à l’hôpital pour voir recoudre son sexe, les jours du mari ne seraient plus en danger.

 

Conduite au commissariat, la jeune dame Valérie ne présentait aucun signe de démence. Il a fallu que quelqu’un de sa famille lui amène à manger pour qu’elle réduise le pain en morceau et le jette. Aussitôt dame Valérie a-t-elle enlevé son habit et jeté son pagne. Toute la journée de ce vendredi, elle souriait niaisement, chantait et dansait dans la cellule. Situation embarrassante C’est cette entrée brusque en état de démence qui a opposé un tant soit peu les agents du commissaire Goundoté de Sègbèya. Pour certains policiers, la dame simulerait la démence alors que pour d’autres, elle était réellement en état de démence et qu’il fallait la transporter d’urgence au centre national hospitalier psychiatrique de Jacquot. Après des heures de tergiversation, la dame a été finalement conduite à l’hôpital.

 

Source : http://bamigbade.blogspot.fr/2014/09/drame-akpakpa-valerie-tranche-le-zizi.html

 

 

 

 
  
  
Tag(s) : #Actualités Béninoises

Partager cet article

Repost 0