Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

21/12/2013

 


BENIN – FONAD : Un bal des faux-culs !!!


 

Par Benoît ILLASSA


 

Peut-on connaître le budget de cette manif ??? En d'autres termes, ce sont les béninois de l'extérieur qui ont financé ou c'est le budget national ??? Si c'est le budget national, rien à attendre de ce fora. La main qui donne est celle qui commande !!! Il faut aussi savoir qui a mandaté ceux qui sont allé à Cotonou et quel est leur poids dans la diaspora. Tout ceci pose un sérieux problème de représentativité. 


J'étais à Cotonou en 1997 pour la création du HCBE et aussi en 2007 pour le SIBEX. Comme on peut le voir aujourd'hui, le bilan est négatif, voire zéro. On aurait dû faire le bilan de tous ces gâchis d'abord. Que l'indéboulonnable Michel Sabath d'Alméida soit toujours aux commandes depuis 1997 alors qu'il n'est plus membre de la diaspora depuis cette même année pose un problème de crédibilité. 


Si on continue dans ce sens, nos enfants vont tourner dos définitivement au Bénin. Ils sont nés à l'étranger, ne connaissent rien du Bénin en dehors de la corruption, de l'insécurité, du populisme, toute chose étrangère dans leur patrie de naissance. TRISTE !!!

 

En organisant le FONAD, Yayi veut capter l'épargne de la diaspora après avoir mis en difficulté les hommes d'affaires du pays. C'est peut-être possible pour la diaspora béninoise dans les pays africains. Pour la diaspora en occident, il a tiré à terre car ceux-ci ont à leur disposition, dans leur pays de résidence, des produits financiers les plus sophistiqués et les plus attractifs. Par exemple, comment quitter la France où on peut trouver des taux d'intérêts à moins de 3% pour aller emprunter dans une banque au Bénin à au moins 17% ??? 


La diaspora aurait dû commencer par créer une banque d'investissement à 75% de capitaux détenus par la diaspora et 25% par l'Etat béninois. Cette banque ne prêterait pas à plus de 5% au grand maximum et strictement pour les porteurs de projets d'investissement au Bénin, qu'ils soient de la diaspora ou non. 


Satchivi est un béninois de la diaspora qui a investi au Bénin. Il en existe beaucoup d'autres... En lieu et place de cela, la diaspora s'est comporté comme un syndicat en pleine revendication. Tous les intervenants lors du déjeuner avec le roi ont lu un chapelet de revendications sans jamais sortir de leur chapeau ce qu'ils apportent pour soulager la misère des populations !!! 


Le FONAD aurait réussi si, après les bavardages des trois jours, la diaspora sortait une enveloppe symbolique de 650 millions de FCFA (soit un million d'euros) pour poser la première pierre d'une banque d'investissements. Mieux vaut apprendre à pêcher que donner du poisson !!! 


Lionel ZINSOU qui gère un important fonds d'investissement et à qui François HOLLANDE vient de confier une importante mission est absent du FONAD. Mais, j'y ai vu des retraités qui ont mis le pays à genoux parader !!! Et si, en toute sincérité,

béninois de l'intérieur et ceux de la diaspora cessions de nous tromper et d'amuser la galerie ???

 

 

IB



 
 
  
  
Tag(s) : #EDITORIAL

Partager cet article

Repost 0