Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 21/01/2013

 

 

BENIN - Jean Baptiste Satchivi : Je suis candidat pour être élu consulaire et diriger la Chambre de Commerce et d’Industrie.

 

 

A une semaine des élections à la chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin, Monsieur jean Baptiste Satchvi annonce les couleurs. Je suis candidat pour être élu consulaire et diriger la Chambre de Commerce et d’Industrie. a t-il fait savoir à travers une lettre dont nous publions ici l’intégralité.

 

 

Chers Collègues, femmes et hommes créateurs de développement,

 

« Je suis candidat pour être élu consulaire et diriger la Chambre de Commerce et d’Industrie. » Ma candidature se situe dans la droite ligne de mon engagement pour le développement du Bénin. Il s’agit d’un projet mûri de longue date pour une charge à laquelle je me suis préparé pour servir le monde économique de mon pays.

 

J’aime entreprendre. J’aime l’entreprise.

 

Ma famille professionnelle est le monde de l’entreprise Ma foi que seule la création de richesses par l’entreprise est la seule voie d’un développement pérenne est inébranlable parce que construite à l’aune de l’effort et de nombreux défis.

 

Entreprendre est ma vie et mon espérance. Je veux, je dois partager cette foi avec vous, mes consœurs et confrères dirigeants d’entreprises.

 

En 25 années, j’ai fait croître mes affaires dans la constance et l’anticipation malgré les difficultés inhérentes à toute entreprise humaine. La complexité de la charge est une réalité, mais je connais également les joies que procure la responsabilité de manager des femmes et des hommes vers des défis sans cesse renouvelés. Je sais, pour l’avoir appris à l’œuvre, que l’on ne gagne pas seul ni par hasard. Je suis aguerri à la tâche au quotidien.

 

C’est fermement forgé par l’ensemble de ces expériences et ces valeurs que je veux me mettre au service de mes pairs entrepreneurs du Bénin, pour qu’ensemble, nous conduisions nos entreprises vers des destins et des enjeux toujours meilleurs.

 

Le développement de nos entreprises conditionne le développement de notre pays. En effet, les exigences de l’économie mondialisée imposent la qualité des produits et services comme donnée essentielle pour la satisfaction du consommateur (particuliers, personnes morales, institutions). Je veux que la qualité soit notre étendard et notre marque de fabrique.

 

Nul entrepreneur, sauf à être suicidaire, ne peut aujourd’hui prendre le risque de fournir des biens et services qui ne correspondent pas à ces exigences et donc au marché. Pour le consommateur, le produit doit remplir les conditions de qualité ; et les associations de consommateurs y veillent même dans notre pays.

 

Notre grand voisin, le Nigeria reste un vaste marché à conquérir. Sommes-nous prêts à nous lancer dans cette aventure par la qualité de nos produits et services ? Ceci est un défi que je veux relever avec vous. Nous le pouvons grâce à la confiance que vous m’accorderez. Notre force est en nous ! Notre destin est entre nos mains !

 

Nos entreprises disposent de compétences et de savoir-faire incontestables qui témoignent du génie de notre peuple.

 

Ce sont là autant d’atouts que nous devons valoriser et dynamiser.

 

Tous ensembles, nous construirons une économie forte et prospère pour le développement de nos entreprises et du Bénin.

 

Nous concerter dans un dialogue continu, bâtir ensemble les horizons florissants pour nos entreprises, telle est la méthode permanente de collaboration que je vous propose.

 

Je compte sur vous dès le 27 janvier 2013 pour permettre à une équipe de femmes et d’hommes managers, aux compétences diverses et complémentaires, de mettre en œuvre leur seule ambition qui est de vous servir et d’honorer les engagements de la CCIB envers ses partenaires.

 

Jean-Baptiste SATCHIVI

 

Source : 24HauBenin.info

 

 
Tag(s) : #ILS ONT DIT...

Partager cet article

Repost 0