Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

23-04-2010

 

Création du cadre de concertation pour la sauvegarde de la démocratie

 

L’opposition s’élargit pour étouffer le roi Boni 1er

 

L’étau se resserre autour du président Boni Yayi. Hier jeudi, l’Union fait la Nation, le G13 et la coalition Abt ont formalisé un cadre de concertation afin d’unir leurs forces pour régler l’équation Yayi. Au cours de cette première réunion de ce cadre de concertation, d’importantes décisions ont été prises sur la Lepi.

Communiqué de Presse

 

Le jeudi 22 Avril 2010, l’Union fait la Nation, la Coalition ABT 2011 et le G13 ont tenu une rencontre au siège de l’Union fait la Nation, à Cotonou, Fifadji-Yénawa. Ils ont procédé à la formalisation de la naissance d’un Cadre de Concertation pour la Sauvegarde de la Démocratie (CCSD). Ils ont par ailleurs évalué l’état actuel du processus de réalisation du RENA et de la LEPI dans notre pays.
Par rapport à la LEPI, le Cadre de Concertation pour la Sauvegarde de la Démocratie a pris d’importantes décisions. Avant de rendre publiques lesdites décisions, il envisage rencontrer de toute urgence le « Comité de pilotage du projet LEPI » et FORS LEPI. Le Cadre de Concertation pour la Sauvegarde la Démocratie a estimé par ailleurs, que le Groupe de Travail chargé d’opérationnaliser les recommandations faites dans son rapport présenté le 6 Avril 2010, au Palais de la Présidence de la République, restitue sans délais les conclusions de ses travaux.


Vive la Démocratie !


Vive la paix et l’Unité Nationale.


Fait à Cotonou, le jeudi 22 Avril 2010

Ont signé :

Pour l’Union fait la Nation
Kolawolé A. IDJI

Pour la Coalition ABT 2011
Razaki AMOUDA-ISSIFOU

Pour le G13,
Léon Comlan AHOSSI

 

Commentaires des internautes

 

1) Courage, vous devez tout faire pour arreter le pyromane BONI.
Je continue de me demander comment le pouvoir peut rendre aveugle a ce point. J'ai vraiment peur pour mon pays. Le comble, c'est qu'il croit s'en sortir aussi facilement...
GOD BLESS MY COUNTRY.

 

2) c'est bien.
je l'avais annoncé que tous ceux qui parlent de régionalisme de UN se trompent et seront étonnés.
Mais, UN-G23-ABT réunissent pour la cause nationale et non partisane. Faire tout pour mettre yayi et sa bande en ordre.
Vive la démocratie, vive Unité nationale

 

3) et de deux! bravo bravo... continuez ainsi chers amis... boutons le tous dehors!

 

4) L’équation YAYI est déjà réglée depuis que les différents partis de l’opposition ont commencé par s’unir ; depuis que les ennemies d’hier ont commencé par s’entendre : tout un couronnement à mettre à l’actif de YAYI qui a réussi cet exploit en favorisant cette union. YAYI peut tailler la lépi sur mesure comme à sa taille ; mais il partira ! Ce monsieur a été une solution du passé (2006) et non du futur. Mon pays mérite mieux que ce que je vois depuis l’avènement du changement : de mémoires des Béninois, aucun régime politique n’a été éclaboussé en 4 ans par autant de scandales financiers : Cen-Sad, micro-crédits au plus pauvre, machines agricoles, Sonapra, etc. La liste est longue. La nouvelle technique de détournement consiste à injecter massivement de l’argent public dans certaines sociétés publiques pour les revendre ou mettre en concession ensuite à bas prix. Béninois, béninoises levons nous ! Levons nous pour barrer la route à ces pratiques anti-économiques et anti-démocratiques. Vive Un, vive G13, vive coalition ABT , vive mon pays le Bénin.

 

5) c'est une très bonne initiative et je félicite tout les acteurs de cette rencontre. j'espère que leur décision sera prise en compte et que comme ils le souhaite le groupe de travail restitue sans délai les conclusions de ses travaux.
VIVE LE BENIN VIVE SA DÉMOCRATIE QUE CERTAINS SONT PRÊT A SACRIFIER AU PROFIT DE LEUR INTÉRÊTS ÉGOÏSTES ET PERSONNELS

 

6) Yayi la nouvelle poliomyélite de l'économie béninoise. Boutons le hors de la vie nationale. C'est @ mitinkpon qui a raison. Comme le disent les ivoiriens c'est gaté pour lui. Le pauvre se rendra à l'évidence quand ce serait si ça ne l'est déjà trop tard pour lui et son réseau de pilleurs et parjures. Sacré yayi, c'est sûr qu'il n'est pas né pour gouverner. Son élection a été pour lui-même un accident de vie comme tout autre. Sacré yayi! le pauvre est bien isolé et je ne voudrais pas être à sa place.


 

Source: LNT




Tag(s) : #Politique Béninoise
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :