Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BENIN: Le Comité de soutien aux luttes des syndicalistes appelle la Diaspora Béninoise à une rencontre à Paris le 09 mars 2014

       

 

Après le discours provocateur de YAYI BONI le 28 février 2014, le mouvement de grève entamé  par les Centrales Syndicales les 7 et 8 janvier 2014 se poursuit plus que jamais. En lançant le ballon d’essai qui consiste à promettre de  payer les salaires défalqués illégalement pour tenter de tuer le mouvement dans l’oeuf, l’apprenti dictateur a échoué dans son entreprise. Les travailleurs lui ont fait comprendre qu’ils n’ont pas engagé leurs luttes contre les défalcations des salaires ; ce mouvement de grève a été engagé pour la sauvegarde des libertés démocratiques arrachées au prix de grands sacrifices contre le pouvoir dictatorial du PRPB. En réprimant dans le sang la marche pacifique du 27 décembre 2013, le pouvoir de YAYI BONI a jeté le masque. C’est pour dire:  « Plus jamais ça » que les travailleurs se sont mis en grève en réclamant la révocation du  Préfet ordonateur de la répression, le zélé Placide AZANDE et du Commissaire Central de Cotonou, Pierre AGOSSADOU ; en mettant sous le boisseau ces revendications essentielles, YAYI BONI fait de la diversion et continue à appliquer de façon méthodique, son plan machiévélique de confiscation du pouvoir et d’instauration de la dictature au Bénin. Personne ne doit être dupe de cette manœuvre et les travailleurs ne se sont pas laissé avoir.

 

            Au niveau de la Diaspora Béninoise, tout le monde voit l’abaissement constant du pays par le pouvoir liberticide de YAYI BONI ; la télévision YAYI, c’est-à-dire l’ORTB fait honte. L’infantilisation du peuple a atteint un niveau si élévé que cela devient inadmissible. En déclenchant cette grève pour la sauvegarde des libertés, les travailleurs de notre pays font honneur à notre peuple et à l’Afrique toute entière.

 

            Si les travailleurs se battent aujourd’hui, c’est pour nous tous, pour notre dignité, pour notre honneur, pour notre image ; nous ne devons pas oublier le temps où nous rasions les murs parce que nous avions honte de notre pays sous le PRPB.

 

            Nous devons donc apporter notre soutien plein et entier aux luttes en cours dans notre pays. Ce soutien doit être moral, politique, matériel et sous toutes les formes. C’est pour discuter de tout cela que nous  invitons donc la Diaspora béninoise et tous ceux qui soutiennent les luttes en cours au Bénin à se retrouver le :

 

DIMANCHE 9 MARS 2014  DE 14H A 18H A LA  MAISON DES COMBATTANTS

 

20 RUE EDOUARD PAILLERON PARIS 19è

 

METRO BOLIVARD OU JAURES

 

BUS 26, 75, 48,OU 60 ARRET MAIRIE DU 19è

 

Paris le 3 mars 2014

 

Pour le Comité du Soutien aux Luttes 


KOUESSI GILBERT

 

 

 
 
  
  
Tag(s) : #ACTIVITES MILITANTES

Partager cet article

Repost 0