Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

09/07/2013



BENIN:  Le Dr. Pierre ATCHADE fait des révélations sur la situation entre Bénin Diaspora USA et le Haut Conseil des Béninois de l'Extérieur (HCBE)




Interview sur la vision des Associations aux Etats-Unis d’Amérique par Dr. Pierre Atchade, Ancien Président de l’ABI et Ancien Vice-Président du Premier Bureau de Benin Diaspora USA par BeninInfoplus.



Dr. Atchade crée le label « Bénino-Américain » pour la survie de la Diaspora Béninoise aux USA….


BeninInfoplusAprès avoir permis le renouvèlement du Bureau Exécutif Fédéral des Béninois de la Diaspora, vous venez encore de montrer un autre exemple de démocratie en matière d’association en passant le témoin à un nouveau et jeune Président de l’Association des Béninois d’Indiana (ABI). Peut-on parler de la relève ou de la promotion des jeunes ?


Dr. Atchade: BeninInfoplus, je vous remercie infiniment pour l’effort de communication que BeninInfoplus produit au niveau de la Diaspora Béninoise aux Etats-Unis d’Amérique.  Comme vous venez de le dire, nous venons de céder le poste de Président du Bureau Exécutif de l’Association des Beninois à Indiana à un autre jeune du nom Mr. Georges Leroux, très bien connu dans la communauté car il avait été Secrétaire Général du Bureau qui avait précédé notre mandat.  Lorsqu’on nous avait porté Président de l’ABI, notre premier discours sans papier avait annoncé que nous n’allions pas rechercher un deuxième mandat comme le stipulaient nos anciens statuts.  Notre objectif était de restaurer la crédibilité de notre Association dont l’ancien Bureau Exécutif avait excédé son mandat pour plus d’un an.    On n’avait plus d’argent dans nos caisses pour faire les élections.   Aujourd’hui notre Association a recouvré son honorabilité par les actions suivantes : 

·       Nouveaux Statut et Règlement Intérieur de l’ABI pour répondre à la réalité que nous vivons,

·       Un compte Bancaire avec les soldes positifs,

·       Investissement des cotisations des membres pour acheter des maillots de Football afin d’encourager ce sport dans notre communauté; d’ailleurs une Equipe professionnelle de Football (Soccer) est en formation à Indiana.  Nous pourrons former nos enfants pour qu’ils deviennent des professionnels, et enfin

·       Election des Jeunes au Bureau Exécutif trois jours avant la fin de notre mandat afin d’assurer non seulement l’alternance démocratique mais surtout le respect de nos statuts qui demandent le renouvèlement tous les deux ans.  

Comme vous l’aviez dit, cela dépendra de comment les situations vont évoluer au niveau national des Etats-Unis ou bien au niveau de l’Etat d’Indiana pour savoir si les actions que nous avions menées aux deux niveaux sont salutaires.  Dans tous les cas, il a été nécessaire d’intéresser les jeunes dans le processus démocratique au niveau des Etats-Unis d’Amérique afin que nous tous les «Doyens», comme on nous appelle tous, puissions-nous retrouver et aider ces jeunes que nous avions introduits dans le processus au niveau national Diaspora et au niveau de l’Etat d’Indiana.   Nos actions à ces deux niveaux ne pourraient jamais être interprétées comme une réclusion des doyens mais plutôt une occasion de reformer toute la Diaspora Américaine pour jouer le  rôle qui lui revient dans le processus global de l’économie mondiale.  Je pourrais revenir sur cet aspect après, mais pour le moment laissez-moi jeter une étiquette de notre identité aux USA dénommée «Bénino-Américaine.»  Nous les Beninois de la Diaspora des Etats-Unis, nous sommes des Bénino-Américains.  En se trouvant une identité et en travaillant pour la développer et la défendre, nous serions en mesure de garantir une indépendance vis-à-vis de tout pouvoir public qu’il soit Beninois ou Américain.  Encore une fois, je vous dirai plus sur le problème d’Identité Bénino-Américaine.


BeninInfoplusVous aviez « tout donné » pour le renouvellement du Bureau Exécutif de Bénin Diaspora USA ; cela a fait que vos relations ont volé aux éclats avec des compagnons de lutte comme l’ancien Président Atinkpahoun, le délégué général  du Haut Conseil Monsieur David Gnahoui et d’autres; peut-on dire que tout est aujourd’hui rentré dans l’ordre pour que la Diaspora retrouve ses pas de noblesse dans  le concert associatif?


Dr. Atchade: BeninInfoplus, votre question est politiquement motivée si vous me le permettez.  Mais c’est une bonne question.  D’emblée, nous vous dirons que toutes ces relations reviendront plus tard.  Donne-leur leur temps.  L’amour ne souille pas mais c’est la haine qui souille.  Comme vous le dites, nos relations ont volé aux éclats pour des raisons de principe.  Mais ce n’est nullement la fin.  Sur ce plateau, Mr. Kelome s’était déjà justifié quand bien même nous n’avions pas encore communiqué depuis les coups de gueule échangés pour avoir tenu dur sur le principe de renouvèlement après une décision du Bureau Exécutif Fédéral qu’on voulait remettre en cause et m’en diaboliser sans raison.  La raison s’impose toujours sur l’émotion.  En qui concerne Mr David Gnahoui, je n’ai pas eu de directes confrontations avec lui au sujet du renouvèlement du Bureau Fédéral.  Mr. Kelome a déjà tout dit et tout ce qu’il avait dit sur ce plateau, c’est de la pure vérité.  Je ne vais plus le reprendre pour éviter de le répéter avec erreurs.  Cependant, ce que j’ajoute c’est la désinformation que Mr. Gnahoui entretient au niveau de la Diaspora Américaine que nous allons dénoncer ici.   Il y a des jeunes activistes qui encouragent d’autres jeunes à assister au Symposium de Mr Gnahoui le 20 juillet 2013 car le Haut Conseil des Beninois à l’Exterieur (HCBE), a-t-on dit, reçoit des subventions de l’Etat Beninois alors que Benin Diaspora USA ne reçoit rien.  C’est complètement archi faux et contraire aux documents que Mr. Gnahoui lui-même a partagés il y a quelques mois pour vendre son Symposium.  HCBE est un organe d’utilité publique ayant son siège à Cotonou différent de Benin Diaspora USA qui se veut une Institution Fédérale Américaine pour la gestion de tous les Beninois aux USA.  Benin Diaspora USA est reconnu par l’Etat Américain sous le statut de non-profit organisation et par l’Etat Beninois à travers notre Ambassade qui avait versé une somme de $3,000.00 pour aider aux préparatifs de la Première conférence à New York.  Mr. Gnahoui organise un Symposium qui nous l’espérons, nous aidera à rencontrer nos frères Béninois de la Jamaïque, Haïti, Cuba, Pérou, Argentine, Brésil pour ne citer que ceux-là.  N’oublions pas que nos frères du Canada doivent être présents.  En plus, et il ne l’a pas encore annoncé, peut-être que le Président du HCBE fera sa parution pour une première fois aux Etats-Unis d’Amérique.  A défaut de rencontrer ces frères de tous ces pays précités (Caraïbes et Amérique du Sud), Mr. Gnahoui n’aura pas réussi son Symposium.  Si nous retrouvons à Washington-Maryland-Virginia (parce que le lieu n’est pas encore sûr) seulement les Beninois des Etats-Unis d’Amérique, nous pensons que nos frères Béninois doivent lui demander ce qu’il aura fait de différent de Benin Diaspora USA lors de sa deuxième conférence du 15 décembre 2012 qui a porté au pouvoir les jeunes dynamiques et dont il avait refusé de faire partie alors qu’il était l’un des initiateurs de la Première Conférence à New York (Lire Interview de Mr. Kelome). 

Pour être bref, le résultat de ce Symposium pourrait nous renseigner si la Diaspora des USA va retrouver ses pas de noblesse dans  le concert associatif.  A priori, je ne lui donne aucune crédibilité surtout si le Président du HCBE n’y assiste pas. Mais j’ai la foi que les jeunes qui dirigent la Diaspora Américaine ne se laisseront jamais piétiner par un Doyen qui a été bien caricaturé par notre frère Kelome sur ce plateau.

BeninInfoplus: En tant que patriarche, témoin, et artisan de grands changements au sein de la Diaspora des Etats-Unis, comme pour une première fois dans son histoire, le Bureau Exécutif Fédéral (BEF) de Benin Diaspora USA accueille Mr. Oguin Cyrille, Ambassadeur du Benin près des Etats-Unis d’Amérique pour la fête de l’Indépendance du 1er aout 2012 à Chicago contrairement aux années antécédentes.  Qu’en pensez-vous?


Dr. Atchade: Je suis merveilleusement surpris que nos jeunes dirigeants du Bureau Exécutif Fédéral sont vigilants pour convaincre Mr. l’Ambassadeur de quitter Washington, DC pour venir à Chicago pour que la fête nationale du 1er aout 2013 se déroule le même jour dans le Midwest des Etats-Unis d’Amérique.  J’espère que le Bureau Exécutif Fédéral va demander aux Associations de notre Région du Midwest de se mobiliser pour accueillir notre Ambassadeur.   Nous serons surement de la partie pour rencontrer notre Ambassadeur le 1er aout 2013 à Chicago.  Nous avons l’espoir que ce ne sera qu’un début pour délocaliser la fête du 1er aout afin que progressivement toutes les communautés des USA aient la chance d’avoir au moins une fois la visite de notre Ambassadeur. 

BeninInfoplusPouvez-vous nous dire pourquoi vous êtes dans un maillot de football ?


Dr. Atchade: C’est une des fiertés de l’ABI qui doit être suivie par les autres Associations d’Etat de la Diaspora Américaine.   C’est aussi un témoignage de l’efficacité de travailler avec les jeunes.  C’est vraiment possible de mettre les jeunes devant et de les supporter si nous les Doyens ne sommes toujours pas là pour nous taquiner au lieu de travailler pour réserver quelque chose à nos enfants qui sont plus Américains que nous-mêmes.  En créant le label «Beninois-Américain» que je venais d’énoncer, il sera possible de trouver les voies et moyens de créer une Diaspora Unie et forte qui sera respectée aussi bien aux USA qu’au Benin.  Je peux vous dire que c’est faisable et nous y attèlerons tous.

Merci pour le travail de communication que BeninInfoplus fait pour la Diaspora Américaine.  Nous trouverons un moyen pour vous aider dans la mesure de nos possibilités. 

 

Copyright © 2012 All rights reserved - Powered by BENININFOPLUS, LLC Network - USA
 
 
  
  
Tag(s) : #Contribution de la Diaspora

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :