Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 31/01/2013

 

 

BENIN : Le Président Boni YAYI a décidé de gracier Me Lionel AGBO et la journaliste de Canal 3, Berthe CAKPOSSA

 

 

Par Benoît ILLASSA

 

 

Le Président de la République du Bénin, le Dr Boni YAYI, a décidé de gracier Me Lionel AGBO et la journaliste de Canal 3, Berthe CAKPOSSA, condamnés respectivement à 6 et 3 mois de prison fermes pour offense au Chef de l’Etat. La bonne nouvelle est tombée tard dans la nuit d’hier.

 

Tous les démocrates béninois saluent ce geste élégant et d’apaisement du Président de la République béninoise. Monsieur le Président de la République, chaque fois que vous prendrez une initiative de ce genre, vous pouvez nous compter à vos côtés. En effet, comme vous, nous sommes épris de paix et de justice pour la quiétude de nos concitoyens.

 

Nous sommes complémentaires et sommes prêts à vous aider dans la conduite des affaires de notre pays, chaque fois que vous seriez d’accord avec nous en ce qui concerne l’intangibilité de la liberté d’expression, garante de la vivacité de toute démocratie, y compris la nôtre qui est à l’étape de son balbutiement.

 

A l’heure où la France et l’Allemagne célèbrent la noce d’or de leur rapprochement, malgré toutes les guerres qui ont déchiré la vieille Europe, à l’heure où vous venez d’achever un mandat magistral à la tête de l’Union Africaine (une première dans toute l’histoire du Bénin), nous vous demandons, Excellence Monsieur le Président Boni YAYI, de saisir la même opportunité pour gracier Monsieur Patrice TALON. Faites-vous votre cette citation de Winston Churchill :

 

« On considère le chef d’entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu voient en lui le cheval qui tire le char ».

 

Enfin, Excellence Monsieur le Président Boni YAYI, saisissez-vous du dossier polémique qui secoue actuellement le ministère de la Fonction Publique concernant les graves irrégularités qui ont émaillées l’organisation de divers concours qui pénalisent la jeunesse béninoise. Nous savons que vous êtes parmi les lecteurs de notre blog dédié. Vous y trouverez les éléments qui motivent notre colère légitime.

 

Excellence Monsieur le Président Boni YAYI, le Bénin est un petit pays difficile gérer. Que le Tout puissant qui guide nos pas et les mânes de nos ancêtres vous guident dans la réalisation de votre projet de société pour le bonheur de tous nos compatriotes, sans exclusif (Amen).

 

 

IB

 

Tag(s) : #Politique Béninoise