Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2/08/2012

 

BENIN : Les femmes militantes de la Sixième Circonscription électorale et l’Honorable Claudine Prudencio soutiennent le Président Yayi Boni

 

Discours des militantes et militants FCBE de la 6ème Circonscription Electorale du BENIN à l’attention du Président de la République à l’issue de la marche de soutien

  

Monsieur le Président de la République

 

Mme la Première Secrétaire Parlementaire, député de la sixième circonscription électorale du Bénin

 

Messieurs les anciens Ministres,

 

Monsieur le Chef d’Arrondissement de Godomey,

 

Mesdames et Messieurs les Elus locaux,

 

Dignitaires et fidèles musulmans,

 

Nous, militantes et militants, des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) de la sixième circonscription électorale du Bénin ; Après une analyse approfondie de la situation socio politique de notre cher et beau pays le Bénin, avons pris la décision responsable de vous manifester notre indéfectible soutien pour les efforts consentis afin d’améliorer nos conditions de vie et d’existence.

 

La situation politique nationale exige une concentration maximale des forces qui ont concouru à la réélection de notre Président de la République en 2011. Nous sommes conscients de la volonté de votre gouvernement de sortir notre pays le Bénin, des difficultés économiques et financières. Le Bénin est victime de la crise financière internationale qui frappe de plein fouet tous les pays du monde dont le nôtre en particulier, à économie vulnérable. C’est pourquoi, nous, femmes et militantes de la Sixième Circonscription électorale, sous la houlette de notre député l’Honorable Claudine Prudencio, soutenons votre politique de revalorisation de nouvelles filières agricoles. Nous savons votre attachement à l’honneur, et votre souci constant d’atteindre le développement. C’est pourquoi, nous vous encourageons pour le développement des autres cultures de rentes, comme le palmier à huile, l’anacarde, l’arachide, l’ananas, le riz etc.

 

La mise en place de nouvelles usines de transformations de ces produits agricoles constituent non seulement une amorce à la création de nouveaux emplois, mais aussi et surtout la voie d’aboutissement à une autosuffisance alimentaire pour les laborieuses populations de nos villes et de nos campagnes.

 

Monsieur le Président de la République,

 

Nous voudrions vous remercier pour avoir rehaussé notre niveau de vie par l’octroi de micro crédit, dont nous souhaitons le renouvellement. Nous vous encourageons à persévérer dans le rétablissement d’un climat de confiance pour l’amélioration du climat des affaires. Nous ne doutons pas une seconde, de votre immense volonté de décrisper la tension sociale, par vos bons gestes d’apaisement. Vous le pouvez pour le développement et la paix sociale. Nous nous engageons par nos prières quotidiennes, à demander à Dieu de vous donner une robuste santé, afin qu’en bon père de famille, vous puissiez maintenir le cap pour le changement et le progrès social. Il y a quelques jours, nos frères musulmans ont célébré le Ramadan. Oui, Monsieur le Président de la République, c’est le lieu de louer votre engagement sans condition aux cotés des femmes, de toute la communauté musulmane, et des autres communautés béninoises. Vous respectez ainsi une recommandation du prophète, (Paix et Salut sur lui) qui dit et je cite : «Quiconque se réveille sans se soucier des affaires des Musulmans ne fait pas partie d’eux. » Puisse Allah (Gloire et Pureté à Lui) vous combler des riches bénédictions parce que vous avez à cœur cette communauté comme les autres communautés.

 

Respectés dignitaires et fidèles musulmans, dont nous saluons la présence en ces lieux,

 

Nous vous exhortons à prier davantage pour la consolidation de l’unité et de la paix, qui sont les moteurs de tout développement. Nous vous exhortons également à œuvrer et à militer, pour la réalisation de l’unité entre vous et les autres confessions religieuses. Ceci en application de nombreux versets du Coran et des hadiths, exhortant les Musulmans à la solidarité entre eux, à la cohésion et à la fraternité avec les autres communautés.

 

Le développement d’une Nation se fait avec la combinaison des forces de tous ses habitants, et en respectant les textes et les lois. C’est pourquoi, nous exhortons, plus que par le passé, chaque béninois, à avoir l’amour du prochain, à travailler pour le bien commun, et à remplir toutes ses obligations civiques et professionnelles.

 

Monsieur le Président de la République,

 

Nous vous promettons de garder constamment à l’esprit que la paix et l’unité nationale, sont indispensables pour atteindre le développement. Les moments de prières et de dévotion doivent être poursuivis et multipliés même après le Ramadan, pour que notre pays reste un exemple de stabilité.

 

Vive les Forces Cauris pour un Bénin Emergent

 

Vive le Bénin,

 

Vive la démocratie

 

Je vous remercie

 

 
 
Tag(s) : #Politique Béninoise

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :