Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 17 octobre 2012


 BENIN : Me Lionel Agbo utilise son passeport français pour défier Yayi Boni et prendre la tangente

  

Me Lionel Agbo a quitté Cotonou hier mardi 16 octobre 2012 à bord d’un avion de la compagnie Air France. En conséquence, il sera absent ce jour et certainement le 24 prochain, aux procès que lui ont intentés le président Yayi Boni et ses collaborateurs. L’avocat semble, ce faisant, défier le Chef de l’Etat.

 

Alors qu’il est attendu au Palais de justice de Cotonou ce mercredi, Me Lionel Agbo s’est envolé hier en direction de l’Europe. De sources concordantes,l’avocat au barreau de Cotonou a pris un vol de la compagnie Air France et s’est muni de son passeport français. Il ne sera donc pas présent à la Chambre correctionnelle du Tribunal de première instance (Tpi) de Cotonou ce 17 octobre. Cette attitude ressemble à une sorte de défi contre le Chef de l’Etat, la plus importante des personnalités politiques ayant traduit l’avocat en justice pour diffamation. D’aucuns parlent même d’une fuite du prévenu, de qui beaucoup attendaient certainement des révélations contre le système Yayi. A l’étape actuelle des choses, on ne saurait préciser si la justice l’a autorisé à s’absenter du territoire national. Mais une telle décision, qui plus est, venant d’un avocat n’est sans doute pas infondée. Praticien de droit, Lionel Agbo a certainement mûri ses réflexions avant de quitter le Bénin la veille de sa deuxième comparution. Doté d’une longue expérience, il s’est décidé tout en prenant des assurances certaines.

 

L’entourage de Yayi en procès contre Agbo, mais sans Lionel au tribunal de Cotonou

 

L’affaire Véronique Brun Hachémé, Emmanuel Tiando et Eugène Dossoumou contre Berthe Cakpossa (directrice de Canal 3 Bénin) et Me Lionel Agbo devrait connaître sa suite ce jour au Palais de justice de Cotonou. A la barre, l’ancien porte-parole de la Présidence de la République, devrait répondre des propos jugés diffamatoires tenus contre l’entourage du Chef de l’Etat, lors d’un point de presse le 18 septembre 2012. Selon une décision du président du Tpi de Cotonou, Gilbert Togbonon, prononcée le 03 octobre dernier lors de la première audience, le prévenu devrait se présenter également au Palais de justice le 24 prochain pour une autre affaire. Cette fois-ci, Me Lionel Agbo devrait se défendre face à une plainte du président de la République.

 

Allégresse Sassé

 

Source : Lematinal

Tag(s) : #Politique Béninoise