Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

27-07-2010

 

BENIN: Même celle qui n'a pour tout diplôme que "la femme de..." menace d'emprisonnement immédiat et sans justification les journalistes !!!

 

Écrit par Paul Emile da Silva

 

"Le communiqué du cabinet de la première Dame menaçant d’emprisonnement toute personne qui colporterait des soupçons sur Madame Yayi" (dixit un quotidien), ce communiqué est, de notre humble avis, tout à fait justifié, légitime, légal, régal et quoi encore ?, sanctifiant, apaisant, patriotique et révolutionnaire. Arrêtons, de façon arbitraire, car il est d’autres qualificatifs que l’on pourrait aligner pour la cause, la bonne cause.

 

Emprisonnement direct car il n’est pas supportable de laisser penser que Notre Dame la Première Dame pourrait souffrir d’un quelconque manque d’argent vu que le très bon salaire que nous accordons à son mari peut habiller et nourrir mensuellement une équipe de football en activité et qu’il en resterait encore pour des œuvres de très grande charité.

D’où il ressort que Notre Dame la Première Dame n’a aucun souci à se faire, côté pognon, pour ce qui est de boire et de manger et de tendre la main aux démunis de la nation dont elle est la mère. Emprisonnement direct parce qu’il est indécent de penser, par exemple, que Notre Dame la Première Dame a pu avoir besoin de tendre la main de quelque manière à une ONG multiplicatrice d’argent pour sustenter les bonnes Béninoises du 8 mars 2010 au Palais du Peuple, qui renferme toujours mangeoires garnies de grains et abreuvoirs garnis de robinets pour affamés et assoiffés de passage, lesquels peuvent aussi grimper au premier étage où leur sera ouvert le frigidaire des ministres déjeunant, ou descendre à la cave où une gamelle de soupe chaude leur sera offerte au milieu d’un dispositif de sécurité respectable. Voilà aussi pourquoi il suffisait à Notre Dame la Première Dame de claquer du doigt pour gaver ses bonnes dames du 8 mars 2010.

Emprisonnement direct par conséquent car aucune ONG, fût-elle multiplicatrice d’argent, ne peut se substituer au Changement hautement munificent dans l’accomplissement de ses œuvres régaliennes (raison pour laquelle on parla plus haut de régal). En sus et sans transition, le Bénin n’égale pas la Roumanie pseudo soviétique en ce sens que lui n’est pas Nicolae et que elle n’est pas Elena. Que l’on cesse donc de ragoter et de mégoter ici sur le couple Ceausescu. Arrestation des soupçonneux et que les prisons s’ouvrent sur eux.

 

Paul Emile da Silva



Tag(s) : #INEDITS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :