Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

05 juillet 2010

 

 

Placement d’argent: La ministre Christine Ouinsavi ne savait pas !!!

 

 

 

Ces temps derniers, avant la sulfureuse affaire des machines agricoles, celle dite du placement d’argent pour ne pas la résumer au scandale ICC Services, est la plus préoccupante. Celle qui saisit le plus nos compatriotes là où ça fait mal. Si dans le cas des machines agricoles, ils se considèrent comme des victimes collatérales, pour ce qui est du placement d’argent, ils sont directement, très directement touchés. Le gouvernement est pris en flagrant délit d’inaction préventive voire de complicité coupable et, à tout le moins, de cautionnement moral et politique. Tel un diablotin tombé dans un bénitier, il se débat sans trouver encore l’issue. Il risque de s’y noyer. Mais l’instinct de préservation, de survie fait son œuvre. Il joue sa bonne foi, multiplie les déclarations et autres sorties médiatiques. Il consacre même un Conseil extraordinaire des ministres à la question. Chiche ! Maintenant au moins il est informé. Avant de revenir au contenu du Conseil des ministres, intéressons-nous au comportement tout frais d’un membre du gouvernement, courant le week-end écoulé.

Christine Ouinsavi, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a été vue sur les écrans de télévision aux côtés du nommé Georges Gnonlonfoun, officiant en tant que marraine d’une cérémonie organisée par une ONG : « Les Rossignols affranchis » pour célébrer la beauté intellectuelle et scientifique de nos jeunes filles. Une cérémonie au cours de laquelle Georges Gnonlonfoun et son « Expertises Afrique » étaient aussi et ont annoncé la distribution de millions de FCFA, au titre d’œuvres sociales. Noble action, n’est-ce pas ? Mais Georges Gnonlonfoun, même s’il s’est dérobé à la séance organisée par le gouvernement le lundi 28 juin dernier au ministère de l’Intérieur avec les promoteurs de structures de placement d’argent, en est un très actif. Et, au plus fort de la controverse sur ICC Services, il s’invitait encore sur les écrans de télévision pour soutenir que sa structure continuait de pratiquer un taux d’intérêt de 200%. S’il était à la séance du 28 juin dernier, il n’aurait sans doute pas été à la cérémonie du week-end. Et, avec la volonté dont il se prévaut de vouloir assainir le secteur, le gouvernement aurait dû rassembler le maximum d’éléments d’information sur les acteurs en cause. Puis, en conséquence, se méfier des mécènes de tous poils qui s’exhibent.

 

Apparemment, il ne l’a pas fait. Autrement, Christine Ouinsavi n’irait pas s’afficher avec Georges Gnonlonfoun. Si lui, il est culotté de se comporter comme cela et même s’il a rapidement créé un certain Institut des Formations Opérationnelles (IFO) pour donner le change, Christine Ouinsavi, parce qu’elle est dans une mission républicaine, devrait prendre ses dispositions. Je le crois, notamment eu égard à la situation qui prévaut. Je le crois d’autant plus que son apparition aux côtés de Georges Gnonlonfoun est en parfaite contradiction avec l’image que veut donner le gouvernement de lui-même. Elle sonne même comme une incohérence absolue. Ceux des ministres et autres officiels qui s’affichaient hier avec ICC Services ont prétendu n’avoir pas été informés de ce qui se passait. Quand la photo officielle du chef de l’Etat trônait dans les bureaux d’ICC Services, contribuant de fait à mettre en confiance les clients, futures victimes, Boni Yayi n’en savait rien et ses services de renseignement ne l’ont jamais su non plus ! Aujourd’hui, Christine Ouinsavi s’affiche allègrement avec Georges Gnonlonfoun. Elle ne l’a peut-être jamais vu sur les écrans de télévision vanter sa structure de placement d’argent. Si l’Etat fonctionnait comme il faut, ses collaborateurs l’auraient au moins informée. Elle aurait refusé, alors, de s’asseoir à la même table que lui. C’est cela aussi l’honneur d’un ministre, l’honneur de la République. Demain, quand éclatera le nouveau drame du placement d’argent, on soutiendra qu’elle ne savait pas ! Elle ne savait pas et le gouvernement ne savait pas !!! Qui, à Cotonou et environs, n’a pas vu Georges Gnonlonfoun à la télé, vanter sa structure de placement d’argent ?

 

Par Wilfried Léandre HOUNGBEDJI



Tag(s) : #Politique Béninoise

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :