Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note de lecture:

 

Après notre compatriote Aurélien AGBENONCI, voici le Général Robert GBIAN qui lance son ballon d'essai. Vous avez lu ce que je pensais de Agbénonci qui n'est rien d'autre que l'oiseau rare que le grabataire Tévos voulait nous faire encore gober. C'est triste et c'est ridicule. Pour lui et pour ses affidés.

 

Concernant le Général Robert GBIAN que j'ai la chance de connaître personnellement, c'est une autre affaire. S'il se décidait à être candidat, contrairement au contenu de l'article, il fera mal. Très mal même. Cousin maternel de Boni Yayi, il pourrait se prévaloir de la qualité de dauphin officiel de l'actuel locataire du Palais de la Marina.

 

Général nommé à ce grade par Boni Yayi, il fut pendant dix ans Chef de l'Intendance Militaire du Bénin sous Kérékou. Il est actuellement le Directeur du Cabinet civil du Chef de l'Etat. Malgré sa retraite de l'armée, il occupe toujours le poste. Son frère cadet, Jonas Gbian, est Ministre de l'Economie et des finances. Son autre frère cadet est l'actuel DG des douanes béninoises. Son grand frère, Augustin Gbian, ancien VP du Conseil Economique et Social, est Chargé de mission de Koukpaki, Premier ministre.

 

L'homme est courtois et très discret. Lorsqu'il est à Paris, il ne loge jamais dans les palaces. Il préfère les petits hôtels de banlieue. Autre trait de son caractère, il n'est pas rare de le rencontrer dans les transports en commun, vêtu d'un jean et des baskets. Il déteste les mondanités.

 

Le Général Robert Gbian aime aussi naviguer à contre-courant, comme votre serviteur. Je ne pense pas trahir un secret en révelant, aujourd'hui, qu'en 2006, l'homme soutenait la candidature du Président Adrien HOUNGBEDJI. Il n'avait donc pas soutenu la candidature de son cousin Boni Yayi. C'est l'une des raisons de son inimité avec son cousin Issifou Kogui N'douro.

 

Sa candidature éventuelle est donc à prendre très au sérieux. Aucun texte de notre arsenal juridique n'empêche un ancien militaire d'être candidat. De surcroît, la jurisprudence Mathieu KEREKOU est bien là !!!

 

 

IB

 

 

 

BENIN - Présidentielles 2016: Le Général Robert GBIAN lance un ballon d'éssai

 

 

 

Course au Palais de la Marina en 2016 : Des députés Fcbe s’opposent déjà à la probable candidature de Gbian

 

23 avril 2013 par

 

La course de succession au Président Boni Yayi au Palais de la Marina en 2016 fait déjà rage. Dans la plupart des différents états-majors politiques, le sujet préoccupe déjà les uns et les autres. Des noms sont avancés. Au sein de la majorité présidentielle, c’est d’ailleurs déjà la cacophonie des ambitions.

 

En 2016, le Général à la retraite Robert Gbian pourrait succéder au Dr Boni Yayi au Palais de la Marina. Son nom est en effet cité dans plusieurs milieux politiques avec en sourdine un soutien apparemment franc du Chef de l’Etat. Seulement, cette candidature ne semble pas emporter l’adhésion de tous les députés des Forces cauris pour le Bénin émergent (Fcbe). Pour ces derniers, pas question qu’un militaire, même à la retraite, soit hissé à la tête de l’Etat béninois, surtout qu’à la conférence nationale de février 1990 il a été clairement décidé de laisser les militaires dans les casernes. Ces députés qui se sont déjà réunis plusieurs fois préfèrent une autre candidature à celle de Robert Gbian. Là où il y a lieu de s’inquiéter est que ces députés font aujourd’hui partie d’un lobby très puissant. Ils sont déterminés à imposer leur volonté. Ce qui annonce donc une fin de mandat tumultueuse pour le Président Boni Yayi.

 

Affissou Anonrin

 
 
 
Tag(s) : #Politique Béninoise