Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeudi 3 juin 2010

 

Présidentielles de mars 2011, Ça y est ! L’exode a commencé dans l’Ouémé et le Plateau pour mars 2011

 

 

 

(Les Fcbe se dégraissent au profit de la maison ‘’Un’’ de Houngbédji)

 

 

Les prochaines échéances électorales s’avancent à grands pas. Dans les états-majors des différentes formations ou regroupements politiques, la fièvre monte progressivement. Chacun y va de sa stratégie pour empêcher son adversaire de prendre du terrain. A côté de tous ces agissements, on assiste déjà à des transhumances qualifiées par certains observateurs de retour aux anciennes amours. En effet, depuis la désignation du candidat unique de l’Un, maître Adrien Houngbedji, les anciens militants Prd qui, entre-temps ont rejoint la mouvance Fcbe ont compris que c’est le moment plus que jamais de retourner à la maison. Après analyse du nouveau visage que prend le paysage politique, ces enfants prodigues ont jugé de la nécessité de resserrer les rangs avant qu’il ne soit trop tard. Car le monde politique béninois n’a jamais connu un tel regroupement. Un regroupement qui non seulement décuple les chances de maître Adrien Houngbédji qui gardent toujours ses 25% des suffrages quelle que soit l’échéance au regard des baobabs politiques qui le composent et qui par la même occasion donne des sueurs froides aux mouvanciers et de l’insomnie à son chef, Boni Yayi. Ainsi depuis plusieurs semaines, les centains de mouvements et associations soutenant les actions du chef de l’Etat se dégraissent au profit de la grande alliance l’Union fait la nation (l’Un). Les militants et sympathisants qui avaient quitté la barque Prd, Madep, Prd-NG et les autres regroupements politiques ont compris que l’heure a sonné. C’est un exode qui ronge sérieusement les mouvanciers. Tel un fleuve, ils retournent dans leur foyer conjugal pour mieux s’occuper de leur mari qui a actuellement le vent en poupe puisqu’il ne fait plus l’ombre d’aucun doute que ses capacités à tenir le foyer et surtout le lit ont été renforcées. Voilà qui est clair, les vents qui annoncent la tempête se font de plus en plus persistants et plus fréquents et montrent que bientôt le tourbillon « Un » va prendre son envol avec comme boussole, l’arc-en-ciel.

 

Le Béninois Libéré



Tag(s) : #Politique Béninoise