Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

3 juin 2010


Recensement des Béninois de l’extérieur: Bako-Arifari expose les modalités


 

Fixer les modalités pratiques de recensement de la diaspora béninoise afin de faire participer ces derniers au processus du Recensement électoral national approfondi (Rena). Telles sont les raisons qui motivent le Superviseur général de la Commission politique de supervision/Lépi) Bako-Arifari, les responsables de la Mission indépendante du Rena, et le directeur en charge des Béninois de l’extérieur, à organiser une séance de concertation avec le président du Haut conseil des Béninois de l’extérieur (Hcbe).

 

Au terme de cette séance d’échanges qui a duré 2 jours, ils ont tenu hier, 2 juin 2010 à Plm Alédjo une conférence de presse à l’issue de laquelle ils ont fait part des dispositions prises. Après la phase porte-à-porte du Rena, les responsables de la Cps/Lépi et de la Mirena entament dès le mois prochain le recensement des Béninois de l’extérieur. C’est dans ce cadre que ces derniers ont tenu une séance de concertation avec une délégation du Hcbe. Objectif, faire un tour d’horizon sur les dispositions de l’article 20 qui prévoit les modalités spécifiques de recensement des Béninois de l’extérieur inscrits dans les ambassades 6 mois avant la phase de recensement et évaluer l’effectif de la diaspora béninoise afin d’établir les modalités pratiques pouvant conduire au recensement de tous les béninois vivants à l’extérieur du Bénin. Pour aboutir à cette mission, le Superviseur général de la Cps /Lépi a affirmé avoir conduit leur réflexion autour de quelques principaux axes. Il s’agit d’abord, a précisé Bako-Arifari, d’identifier les ambassades et consulats béninois pouvant abriter cette phase de recensement. Aussi, a-t-il envisagé, de vulgariser les informations sur les sites internet et d’engager des comités de sensibilisation à l’endroit de la diaspora Béninois afin de recenser les 300 milles béninois immatriculés dans les ambassades sur l’effectif des 4 millions et demi que font les béninois vivants à l’extérieur. A cet effet, le président du Hcbe, Gabriel Anicet Kotchofa a soulevé des inquiétudes relatives au recensement des Béninois non immatriculés et a souhaité que l’autorité en charge du recensement prenne des dispositions pour remédier à cette situation. Cependant, il demeure persuadé que les comités de sensibilisation qu’il a créés au sein de chaque pays vont lui permettre de recenser la grande masse des Béninois de l’extérieur. En réponse à ces inquiétudes, le directeur en charge des Béninois de l’extérieur Pascal Affo a affirmé que le ministère des Affaires étrangères est en train de prendre des dispositions avec la Cps/Lépi pour que tous les Béninois soient recensés avant de renouveler l’engagement de son institution dans l’aboutissement heureux du processus de recensement des Béninois de l’extérieur « Des règles fixant les modalités de recensement seront respectées, des nouvelles dispositions seront prises pour que des différends n’apparaissent pas sur le parcours » ont conclu Bako-Arifari et Pascal Affo .

 

Claude Ahovè (Coll)



Tag(s) : #Politique Béninoise