Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SITUATION INSURECTIONNELLE A KILIBO: LETTRE DE REMERCIEMENT AU PRESIDENT YAYI BONI


30/05/2010


Par Benoît ILLASSA


Excellence Monsieur le Président de la République,


Le 18 mai 2010, nous dénoncions deux crimes barbares commis à KILIBO (Dpt. Des Collines). Le mot barbare est d'ailleurs trop faible pour caractériser les deux meurtres. En effet, selon les informations en notre possession, l'autopsie de la dépouille du sieur ORO Marcos aurait montré que son sexe et son cœur auraient été prélevés avant de le bruler à vif. De mémoire de Tchabè, c'est bien la toute première fois qu'un tel événement sanguinaire voit le jour dans notre région alors même que la Président de la République béninoise en exercice est originaire de cette même région.


Comme nous le demandions dans notre courrier précité, c'est donc avec bonheur que nous apprenons le limogeage du Chef de la brigade de gendarmerie de Kilibo. Celui-ci sera remplacé, dès le 31/05/2010 par le sieur FIKON Michel en provenance de Kouandé. Votre décision est salutaire et nous nous devons de la faire savoir. Merci pour cette décision courageuse et pour votre réactivité.


Toutefois, il nous faut une douane à Kilibo pour contrôler la voie de contrebande Kilibo/Shaki (Nigeria) qui est la source de tous les problèmes à Kilibo.


Monsieur le Président de la République, ce sont vos partisans qui sèment le trouble dans la sous-région qui jadis, connaissait une tranquillité salutaire. Il vous appartient de les rappeler à l'ordre. Dans ce sens, nous saluons votre démarche dans la mission confiée à votre Conseiller politique, Amos ELEGBE, pour rencontrer tous les protagonistes dans les tous prochains jours.


Vos partisans à Kilibo sont des adolescents politiques tapis dans l'ombre à Cotonou. Il vous appartient de ramener les brebis égarées de votre camp à la raison. On peut être des adversaires politiques et respecter les opinions divergentes de chacun, en toute courtoisie et en toute élégance. Mieux que quiconque, vous savez pertinemment qu'après vous, le Bénin demeurera. Mieux, l'histoire de notre pays est en cours d'écriture. Chacun y laissera sa marque que les générations futures apprécieront à leur juste valeur.


Vous êtes certes un opposant politique à nous, au sens le plus noble du terme, mais ce qui nous unit est infiniment plus grand. C'est la terre de nos aïeuls !!! Pour cette grandeur, aucun sacrifice ne doit échapper à notre contrôle.


Veuillez agréer, Excellence Monsieur le Président de la République, l'assurance de notre plus haute considération distinguée.


Benoît ILLASSA

Juriste d'Entreprises

9 Square ETEX

94000 CRETEIL (FRANCE)

01 48 98 54 05

06 11 10 52 97






Tag(s) : #LIVRE EN PREPARATION

Partager cet article

Repost 0