Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BENIN - Un réseau d’escrocs tapi à la Présidence de la République: Droit de réponse du DC/PR Véronique F. BRUN HACHEME

 

Cotonou le 18 septembre 2012

 

République du Bénin : Présidence de la RépubliqueCabinet Civil /N°971/PR/DC/SP-C

A

Monsieur le Directeur de Publication du Journal de FRATERNINITECOTONOU

 

Objet : Demande de publication de droit de réponse

 

Monsieur le Directeur de Publication,

 

Dans votre parution numéro 3176 du journal FRATERNITE du vendredi 14 septembre 2012, vous avez titré à la Une : « Lutte contre le banditisme : un réseau d’escrocs tapi à la Présidence de la République ».

 

Le développement de l’article à la page 2 du journal informait le public de ce qu’un nommé Simon ADEBAYO DINAN serait le cerveau d’un gang qui escroque de pauvres citoyens depuis les bureaux de la Présidence de la République.

 

La Présidence de la République vous demande, conformément aux dispositions des articles 63, 64, 65 et suivants de la loi 97-010 du 20 août 1997 relative à la libération de l’espace audiovisuel et dispositions pénales spéciales relatives aux délits en matière de presse et de communication audiovisuelle en République du Bénin, de bien vouloir publier en lieu et place du dit article et dans les mêmes conditions, les clarifications ci-après : Monsieur Simon ADEBAYO DINA n’est ni agent de la Présidence de la République, ni le Secrétaire Permanant du Comité de Suivi des recommandations du forum sur l’emploi des jeunes.

 

En effet, en mars 2007, il a été organisé un forum sur l’emploi des jeunes. Au terme de ce forum, un comité de suivi des recommandations a été mis en place à la Présidence de la République au bureau 439.

 

Monsieur Simon ADEBAYO DINA, au même titre que d’autres jeunes, fait partie de ce comité pour un travail ponctuel. Il n’est donc pas un agent de la Présidence de la République. Mieux, il ne bénéficie d’aucune protection de quelque autorité et ne saurait en être autrement si l’on se réfère à la détermination affichée du Président de la République de lutter contre la corruption sous toutes ses formes et d’enrayer ses conséquences sur la vie de nos concitoyens. Pour votre information Monsieur ADEBAYO DINA a été renvoyé du Secrétariat Permanent du comité de suivi depuis le 29 juin 2012 à l’issue d’une réunion extraordinaire suite à une affaire de vol de marchandises au Port de Cotonou dans laquelle il aurait été impliqué.

 

Malheureusement, il détient des cartes de visites qu’il s’est fait confectionner au nom de la Présidence de la République et avec lesquelles il essaie de commettre ses forfaitures. Pour ces raisons, je réaffirme que la Présidence de la République n’est mêlée ni de près ou de loin aux actes de banditisme et d’escroquerie qui sont aujourd’hui reprochés à Monsieur Simon ADEBAYO DINA et pour lesquels l’intéressé doit pouvoir répondre personnellement devant la Justice.

 

Recevez mes meilleures salutations

Véronique F. BRUN HACHEME

 
 
 
Tag(s) : #Politique Béninoise