Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

07/02/2013
 
 
BENIN: Yayi veut-il confier le rail béninois, Cotonou-Niamey, à Bolloré ?
 
 
Visite du chef de l'Etat en France
Le Coton et le Port au cœur des audiences
 
 

 

En séjour de visite d'amitié et de travail en France, le président de la République, Dr Boni YAYI a reçu plusieurs personnalités à son Hôtel.

 

Avec le directeur général de l'Agence Française de Développement, le Chef de l'Etat a évoqué la situation du secteur du coton au Bénin, l'organisation prochaine d'une table ronde des opérateurs économiques, la réhabilitation des rails reliant Cotonou à Niamey.

 

Selon Dov ZERAH, " La coopération entre l'AFD et le Bénin est une coopération fructueuse et importante que nous avons examinée avec le chef de l'Etat, surtout dans la perspective de cette réunion des bailleurs.

 

Le coton est un secteur que je connais bien pour avoir été président de la Compagnie française de développement des fibres textiles aujourd'hui " Géo coton ", nous avons parlé des conditions de rationalisation, de meilleur fonctionnement du secteur cotonnier ", confie-t-il à sa sortie d'audience. Dov Zerah ajoute que Boni Yayi sollicite l'appui de l'AFD pour accompagner le renforcement des capacités des producteurs, la formation de jeunes au métier de l'agriculture. Le directeur général de " GEO COTON " a été ensuite reçu par le Chef de l'Etat. La production du coton au Bénin a été le seul sujet évoqué au cours de cette Audience. Yannick MORILLON, à sa sortie de l'audience, a indiqué que la mission de GEO COTON " était d'accompagner dans le développement de la campagne actuelle et de préconiser un certain nombre de mesures pour la campagne future. Nous sommes ravis de présenter un rapport satisfaisant avec l'équipe de la SONAPRA, à savoir une production et une qualité qui sont au rendez-vous " Le vice Président du bureau VERITAS et des services au gouvernement et commerce international était également reçu par le Chef de l'Etat. Partenaire de l'Etat Béninois dans le cadre du guichet unique, l'Etat étant actionnaire à hauteur de 49 pour cent. Avec Rabih HALABI de bureau Veritas, il a été question de l'optimisation des ressources du Guichet unique du port de Cotonou.

 

Source: Adjinakou
 
 
 
 
Tag(s) : #Politique Béninoise

Partager cet article

Repost 0