Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

25/04/2013

 

 

INEDIT: Quatre gardiennes de prison enceintes du même détenu

 

 

La prison de Baltimore, dans l'état du Maryland, était aux mains d'un gang. Trafic de drogues, blanchiment d'argent, tout y était permis. Pire, quatre gardiennes sont tombées enceintes d'un même détenu.  

La prison de Baltimore est devenue, d'après les propos du Washington Post, totalement hors de contrôle. Un gang, le "Black Guerilla Family", y agissait en totalité impunité, orchestrant un trafic de drogue et des opérations de blanchiment d'argent. Un marché parallèle facilité par la complaisance de treize gardiens, dont la plupart sont des femmes, faisant partie aujourd'hui de la vingtaine d'inculpés.

Les gardiens corrompus leur fournissaient une série d'objets de contrebande, des téléphones portables ou encore des médicaments qu'ils cachaient dans leur vêtement. Le règne de ce gang était tel que quatre gardiennes sont tombées enceintes du même détenu, dénommé Travon. Deux d'entre elles se sont même fait tatouer son nom, l'une dans le cou, l'autre sur le poignet. En récompense de leur complicité, ils pouvaient jouir de voiture de luxe achetées par les criminels.

La Black Guerilla Family a été fondée en Californie dans les années 60 mais opère désormais sur l'ensemble du territoire américain, principalement dans les prisons et les rues des grandes villes du pays. Selon le Département de la Justice des Etats-Unis, l'association s'est implantée à Baltimore dans les années 90 et est impliquée dans le trafic de narcotiques, des cambriolages ou encore des meurtres. La situation à la prison de la ville perdurait depuis 2006.

 

 

Source: AFP

 
 
 
 
Tag(s) : #INEDITS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :