Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 27/01/2013

 

 

Le Premier ministre éthiopien prend la présidence de l’Union africaine

 

 

Hailemariam Desalegn est devenu, dimanche 27 janvier, le nouveau président de l’Union africaine. Un poste qu’il occupera pendant un an jusqu’au prochain sommet de l’organisation pan-africaine.

 

Par Dépêche

 

Le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, est devenu dimanche le nouveau président en exercice de l'Union africaine (UA), lors du 20e sommet de l'organisation pan-africaine organisé à Addis Abeba.

 

"C'est avec un grand sens de l'honneur et d'humilité que j'accepte la présidence de notre Union," a déclaré M. Hailemariam devant ses partenaires de l'UA. Il succède au Béninois Thomas Boni Yayi.

 

La présidence tournante de l'UA est renouvelée à chacun des sommets annuels ordinaires convoqués traditionnellement en janvier à Addis Abeba, capitale éthiopienne et siège de l'organisation continentale.

 

Chaque région d'Afrique propose à tour de rôle un chef d'Etat candidat, qui est formellement élu, sans rival, au premier jour du sommet.

 

Hailemariam Desalegn est Premier ministre d'Ethiopie depuis seulement septembre. Il avait été désigné à ce poste -- le plus important du pays -- par le Parlement éthiopien. Jusqu'alors numéro deux du gouvernement, il a succédé à Meles Zenawi, homme fort du pays pendant 21 ans, décédé en août.

 

Ce 20e sommet de l'UA est donc le premier pour M. Hailemariam, comme d'ailleurs pour la présidente de la Commission de l'UA, la Sud-africaine Nkosazana Dlamini-Zuma, élue à ce poste en juillet dernier à Addis Abeba, après une bataille épique contre le président sortant, le Gabonais Jean Ping.

 

Le sommet de dimanche et lundi promet d'être dominé par l'intervention militaire française contre les insurgés islamistes au nord du Mali, à laquelle se joignent des troupes africaines.

 

Les laborieuses négociations entre les Soudans et la situation dans l'Est de la République démocratique du Congo, théâtre de combats entre forces régulières et rebelles du M23 jusqu'au mois dernier, devraient aussi être au menu des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA.

 

AFP

 

Tag(s) : #Politique Africaine

Partager cet article

Repost 0