Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié le 26 avril 2010

 

Le Président de la République, Dr Boni Yayi se décide d’aller jusqu’au bout de sa decision nation pour la réalisation de la Lépi. Il vient de poser un nouvel acte dans ce sens. Sur décision du Chef de l’Etat, les ministres abandonnent à nouveau les bureaux de leurs départements ministériels pour descendre auprès des populations de nos villes et campagnes, notamment dans leurs zones d’influence aux fins de sensibiliser les masses populaires sur la nécessité de s’approprier la réalisation de la lépi en œuvrant pour la réussite du RENA. Ainsi, depuis vendredi, une première vague de membres du gouvernement du changement a mis à profit le week-end en descendant dans leurs localités pour demander aux populations d’aller s’inscrire massivement.

 

 Selon des sources proches du Palais, une feuille de route claire a été tracée non seulement aux membres du gouvernement, mais également aux conseillers nommés par décret ainsi qu’aux cadres nommés à différents postes de responsabilités aux fins que la tournée se passe sur toute l’étendue du territoire nationale pour appeler les populations à sortir de leurs maisons afin de s’inscrire sur les listes ouvertes et d’accueillir favorablement dans leurs demeures les agents recenseurs. Cette première vague de délégation doit effectuer sa tournée dans la période allant du 23 au 26 avril. Suivra ensuite la deuxième vague de la délégation ministérielle qui va entreprendre sa tournée du 26 au 30 avril, avec pour objectif d’aider à la sensibilisation sur lepi. D’après nos sources généralement bien précises, c’est après la dernière réunion du conseil des ministres que les ministres ont été autorisés par une lettre à engager ladite tournée. D’ailleurs, la haute autorité a tout mis en œuvre pour que cette tournée soit une réussite. C’est pourquoi des instructions fermes ont été données à qui de droit et les moyens ont été immédiatement mis à la disposition des différents membres des délégations qui doivent sillonner les villes et campagnes pour sonner l’alerte générale autour de la lépi. D’ailleurs les moyens logistiques mis à la disposition des différentes délégations qui doivent descendre sur le terrain avoisinent près de 200 millions de fcfa. En effet, les indemnités de déplacement et les carburants desdites délégations seraient estimées à près de 164 millions alors que les frais imprévus arrondissent l’enveloppe financière de ce déplacement à près de 200 millions. D’après les mêmes sources, la tournée qui a déjà commencé se passe cette fois-ci sans tambour ni trompète. Ainsi, aucune caméra de télévision n’est mise à la disposition des ministres qui doivent rendre compte à la haute autorité de leurs missions.

 

CINGLANTE REPONSE GOUVERNEMENTALE A L’OPPOSITION

 

La décision gouvernementale de descendre sur le terrain est ni plus ni moins une stratégie bien pensée que le gouvernement du changement a mûri pour contrer les velléités offensives de l’opposition qui a montré à fortiori sa détermination à empêcher la réalisation de la lépi. Car la tournée s’apparente à n’en point douter à une réponse du berger à la bergère dans la guerre de leadership que se lancent mouvance et opposition dans le cadre de la réalisation de la lépi. Par cette stratégie de mobilisation de la base, le gouvernement du Dr Boni Yayi met en déroute l’opposition qui se trouvera d’ailleurs coincée dans ses tentacules de faire échec à la réalisation de la lépi. Plus que payante d’ailleurs, cette stratégie qui permet au gouvernement de prendre langue avec les populations permet également à l’exécutif d’avoir une longueur d’avance sur ses adversaires politiques qui auront du mal à détourner les populations de la nécessité d’aller se faire recenser.

Wandji A.

Tag(s) : #Politique Béninoise
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :