Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note de lecture: Un journaliste béninois peut-il se hasarder à qualifier le roi Boni 1er de voyou ? Absolument pas. Il se retrouverait, au mieux en prison, au pire dans la tombe !!!
  
Or, manifestement, dans l'affaire ICC-services, Boni Yayi-Aboumon s'est comporté comme un voyou. Mieux, il pourrait être poursuivi pour association de malfaiteurs pour avoir transformé le palais de la Marina en lieu de réception privilégié pour ses amis mafieux Tégbénou et consorts.
  
  
I.B. 
  
 

 



Tag(s) : #POLITIQUE FRANCAISE

Partager cet article

Repost 0