Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sénégal : Macky Sall distribue les voitures de luxe et les 4x4

 

 

Le président sénégalais soigne les ministres et députés

 

 

 

L’Etat sénégalais, ou plutôt le président sénégalais Macky Sall a fait des cadeaux aux ministres et députés. Lui qui avait pourtant dénoncé le « gaspillage » et la « corruption » sous le régime de l’ancien président, Abdoulaye Wade.

 

 

Après avoir distribué des voitures Mercedes classe S350 aux ministres du gouvernement de Abdoul Mbaye, l’Etat a décidé de gâter les députés de la XIIe législature. D’après Seneweb.com, le président aurait commandé plus de 150 véhicules 4x4 Prado de la marque Toyota, à 45 millions de Francs Cfa (68 600 euros) l’unité. Wade distribuait des Hover, Sall des Toyota ! Sauf que maintenant, Macky Sall contourne les opérateurs privés nationaux pour la gestion des commandes de l’Etat. L’espace Auto de Serigne Mboup s’est fait doubler par Cfao Automobile, sans pour autant avoir été remboursé de tous les véhicules commandés et livrés sous le régime wadiste.

 

 

En effet, Abdoulaye Wade, particulièrement au cours de ses derniers mois au pouvoir, n’a cessé de distribuer les millions et les véhicules. Lors de ses déplacements, comme à Sedhiou en Février 2012, lorsqu’il a donné 30 voitures 4x4 Pick-up aux chefs de village. Ou pour « faire plaisir », comme par exemple à la chanteuse Kiné Lam, qui avait reçu en janvier 2012, une voiture 4x4 toute neuve à sept millions de Francs Cfa (10 700 euros), selon Libération. Abdoulaye Wade, était un président d’une autre génération, qui distribuait à foison les privilèges. Macky Sall a fait une campagne moderne, en appelant à la fin du « gaspillage », et pourtant…

 

 

Des promesses oubliées ?

 

 

Elu quatrième président de la République du Sénégal face à Abdoulaye Wade, Macky Sall prend ses fonctions le 2 avril 2012. Le même mois, le nouveau président appelait les membres du gouvernement à adopter de « nouveaux comportements » contre la mauvaise utilisation des ressources de l’Etat. D’après l’Agence de Presse Sénégalaise (APS) Macky Sall a en effet recommandé à ses amis et alliés, de se conformer à « de nouvelles attitudes et de nouveaux comportements plus responsables et plus soucieux de transparence », à l’occasion du premier conseil des ministres du premier gouvernement.

 

Le nouveau président sénégalais s’était également empressé de faire la chasse aux « bien mal acquis » des Wade et de leurs amis qui avaient profité de leur position. Macky Sall semblait vouloir exiger de la transparence et de l’exemplarité afin de bien montrer que l’ère Wade était révolue. « Le Vieux » n’est plus au Palais, néanmoins, l’Etat joue toujours aussi bien son rôle de vache à lait.

Tag(s) : #Politique Africaine

Partager cet article

Repost 0