Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 VISITE OFFICIELLE, AU BENIN, DE SON EXCELLENCE DOCTEUR MAHMOUD AHMADINEJAD, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ISLAMIQUE D’IRAN - COMMUNIQUE CONJOINT

 

 

VISITE OFFICIELLE, AU BENIN, DE SON EXCELLENCE DOCTEUR MAHMOUD AHMADINEJAD, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ISLAMIQUE D’IRAN, PRESIDENT DU MOUVEMENT DES PAYS NON-ALIGNES

 

COTONOU, LES 14 ET 15 AVRIL 2013

 

 

COMMUNIQUE CONJOINT

 ===@=@=@=@===

 

1- Dans le cadre de sa tournée dans certains pays ouest africains, membres du Mouvement des Pays Non-Alignés, le Président de la République Islamique d’Iran, Son Excellence Docteur Mahmoud Ahmadinejad, a effectué une visite officielle en République du Bénin, les 14 et 15 avril 2013, à la tête d’une importante délégation.

 

2- Son Excellence Docteur Mahmoud Ahmadinejad, Président de la République Islamique d’Iran a été accueilli à son arrivée, par son Excellence Docteur Boni YAYI, Président de la République du Bénin à qui il a transmis les salutations chaleureuses et les messages d’amitié et de fraternité du peuple iranien et des peuples des pays membres du Mouvement des Pays Non-Alignés dont il assure la présidence.

 

3- Les deux Chefs d’Etat ont eu des entretiens qui ont porté sur les relations bilatérales entre la République Islamique d’Iran et la République du Bénin ainsi que sur des questions de préoccupations régionale et internationale.

 

a- Relations bilatérales

 

4- Au début de leurs entretiens, le Chef de l’Etat béninois a renouvelé à Son Homologue iranien, les condoléances du Peuple béninois et de Son Gouvernement pour le séisme intervenu le mardi 09 Avril 2013, dans la région de Bouchéhre en Iran.

 

5- S’agissant de la coopération bilatérale, les deux Présidents ont été informés des résultats des réunions élargies, qui se sont déroulées entre les deux délégations, dans une atmosphère amicale et fraternelle et ont permis de passer en revue les dossiers de coopération entre les deux pays.

 

6- Durant leurs entretiens, les deux Chefs d’Etat se sont félicités de la qualité des relations entre la République Islamique d’Iran et la République du Bénin et ont souhaité la consolidation de ces relations ainsi que l’approfondissement des liens d’amitié et de coopération entre les peuples iranien et béninois.

 

7- A cet égard Ils ont insisté sur la poursuite de l’échange des délégations de haut niveau dans les domaines politique, économique et culturel.

 

8- Les deux Chefs d’Etat ont mis l’accent sur le renforcement de la coopération entre la République du Bénin et la République Islamique d’Iran, dans les domaines de l’Economie, de l’Education, de la Sécurité publique et de la Protection civile, de la Santé, de l’Agriculture, de l’Energie et desMines ainsi que dusecteur privé.

 

9- Dans ce cadre, Ils ont insisté sur la mise en œuvre des Accords déjà conclus entre les deux (02) Etats et ont donné desorientations pour finaliser les discussions engagées dans les différents secteurs de coopération par la mise en place des projets d’intérêt communs.

 

10- Le Chef de l’Etat béninois a vivement invité les hommes d’affaires iraniens à venir investir au Bénin dans les secteurs prioritaires de développement dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant.

 

11- Dans cette perspective, les deux (02) Chefs d’Etat ont salué la création d’uneCommission mixte de coopération entre les deux (02) Etats pour concrétiser les projets convenus, et ont donné des instructions afin que la première session de cette Commission se tienne à Téhéran dans les meilleurs délais, à une date à convenir d’accord-parties.

 

12- Au terme de la visite officielle, plusieurs Accords ont été signés notamment :

 

- le Protocole entre le Gouvernement de la République du Bénin et le Gouvernement de la République Islamique d’Iran relatif à l’octroi au Bénin d’un crédit fournisseur ;

 

- le Protocole entre la République du Bénin et la République Islamique d’Iran dans le domaine de la coopération minière ;

 

- le Protocole entre la République du Bénin et la République Islamique d’Iran dans le secteur pétrolier ;

 

- le Protocole de coopération dans le domaine de l’énergie entre le Gouvernement de la République du Bénin et le Gouvernement de la République Islamique d’Iran ;

 

- le Protocole entre la République du Bénin et la République Islamique d’Iran pour un appui institutionnel au Ministère des Affaires Etrangères du Bénin .

 

13- La Partie béninoise a exprimé sa disponibilité à ouvrir une représentation diplomatique à Téhéran dès que possible. Cette décision a été saluée par la Partie iranienne.

 

b- Questions régionales et internationales

 

14- Abordant les questions régionales et internationales, les deux Parties ont examiné plusieurs sujets d’actualité et ont mis l’accent sur l’importance de la poursuite des consultations, tant au sein du Mouvement des Pays Non-Alignés que d’autres Organisations internationales, pour la promotion de la paix et de la justice dans les différentes régions du monde.

 

15- Les deux Parties ont mis l’accent sur le renforcement de la coopération sud-sud, notamment au sein des organisations comme le Mouvement des Pays Non-Alignés, le Groupe des 77et la Chine, le Groupe des Pays les Moins Avancés (PMA), l’Organisation de la Coopération Islamique, et l’Union africaine.

 

16- Analysant la situation au Moyen Orient, les deux Chefs d’Etat ont salué les efforts déployés dans le cadre du dialogue inter-palestinien par les différentes Parties, et les encouragent à poursuivre leurs discussions en vue de réaliser leur unité.Ils ont accueilli avec satisfaction la décision de l’Assemblée générale des Nations Unies d’accorder à la Palestine le statut d’<< Etat observateur >> non membre de l’ONU.

 

17- Les deux Parties ont manifesté leur inquiétude au regard de l’évolution du terrorisme qui n’épargne plus aucune région dans le monde et dont les effets négatifs affectent la société humaine dans sa globalité. Elles ont reconnu la nécessité impérieuse d’envisager des mesures énergiques d’ensemble pour lutter efficacement contre ce fléau sous toutes ses formes.

 

18- Dans ce cadre, les deux Chefs d’Etat saluent les efforts de la communauté internationale pour éradiquer les activités des différents groupes terroristes dans la bande sahélo saharienne. Elles en appellent au vote, dans les meilleurs délais, d’une Résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies, pour favoriser la création des conditions nécessaires à l’avènement d’une paix durable dans la région.

 

19- Les deux Chefs d’Etat se sont également penchés sur les autres foyers de tension sur le continent africain et ont encouragé les efforts en cours au niveau des Organisations régionales (CEDEAO, CEEAC, SADC) et de l’Union Africaine, afin de préserver la paix, la sécurité et la stabilité, notamment au Mali, en Guinée Bissau, en République Centrafricaine et en République Démocratique du Congo.

 

20- Les deux délégations ont manifesté leurs préoccupations face à la poursuite des hostilités entre les Parties belligérantes en Syrie et ont réaffirmé la nécessité d’un dialogue inter-syrien inclusif, comme gage d’un règlement pacifique et définitif de la crise. Elles condamnent tout usage d’armes chimiques par les Parties en conflit en violation des Conventions des Nations Unies en la matière. Elles s’engagent à poursuivre leurs concertations en vue de parvenir à un règlement politique et pacifique du conflit syrien.

 

21- Les deux Parties ont échangé sur les questions des droits de l’Homme et ont souligné le caractère universel et interdépendant des droits humains. Elles en appellent par conséquent à une approche constructive et non sélective dans le traitement des droits humains.

 

22- Les deux Parties se sont engagées à poursuivre leurs efforts aux côtés des autres Etats en vue de promouvoir une gouvernance mondiale concertée notamment à travers la réforme de l’Organisation des Nations Unies, en particulier, le Conseil de Sécurité.

 

23- Au cours de son séjour, le Président de la République Islamique d’Iran s’est rendu sur le campus de l’Université d’Abomey-Calavi, afin de constater l’évolution appréciable de la construction du bloc pédagogique de six cents (600) places, financé par le Gouvernement iranien.

 

24- Le Chef de l’Etat Iranien a encouragé la Communauté Scientifique universitaire à persévérer dans la culture de la recherche et de la créativité au service de l’Economie et du développement durable.

 

25- En témoignage de l’excellence des relations d’amitié et de coopération qui existent entre la République du Bénin et la République Islamique d’Iran et de l’importance du rôle qu’il joue dans la coordination du Mouvement des Non-Alignés, en vue de l’avènement d’un monde de justice, de paix et de liberté, Son Excellence Docteur Mahmoud Ahmadinejad a été élevé à la Dignité de Grand Croix dans l’Ordre National du Bénin.

 

26- Au terme de son séjour, le Président de la République Islamique d’Iran a exprimé ses vifs remerciements au Président de la République du Bénin, au Gouvernement et au Peuple béninois, pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité qui lui ont été réservés, ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne.

 

Le Président de la République Islamique d’Iran a adressé au Président de la République du Bénin une invitation à se rendre en visite officielle en République Islamique d’Iran.

 

27- Le Président de la République du Bénin a accepté cette invitation avec plaisir. La date de cette visite sera fixée par voie diplomatique.

 

Fait à Cotonou, le 15 avril 2013 correspondant au 26 Fawardine 1392 de l’Hégire Solaire à Cotonou, en langues française et persane, les deux versions faisant également foi.

 

POUR LE GOUVERNEMENT DE LA

 

REPUBLIQUE ISLAMIQUE D’IRAN

 Le Ministre des Affaires Etrangères

 Ali AKBAR SALEHI

 

 

POUR LE GOUVERNEMENT DE LA

 REPUBLIQUE DU BENIN

Le Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur

Nassirou BAKO-ARIFARI

 

 

Tag(s) : #Politique Béninoise