Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

10/10/2011
 
 
Votre serviteur, Benoît ILLASSA, sera l'invité du GRAND DEBAT sur AFRICA N° 1, la radio panafricaine, le mardi 11 octobre 2011 de 18H30 à 19H30
 
 
 
Par Benoît ILLASSA
 
 
Le thème du débat interactif est: DEVIANCE AUTOCRATIQUE DU PRESIDENT BENINOIS BONI YAYI.
 
 
Tous les africains qui le souhaitent peuvent intervenir en direct dans l'émission.
 
A mes chers amis béninois: merci de bien vouloir m'adresser vos questions pertinentes et/ou contributions avant mardi à midi.
 
 

On désigne par opposition, les partis politiques ou les mouvements n’appartenant pas à la majorité parlementaire et donc s’y opposant. L’opposition a, dans les démocraties, plusieurs fonctions :

 

  • Tout d’abord, l’opposition constitue un contre-pouvoir : elle permet d’éviter que la majorité, une fois parvenue au pouvoir, n’ait la tentation de mener une politique portant ateintes aux droits et libertés. Pour cela, l’opposition dispose en France de différents moyens : la mise en cause de la responsabilité gouvernementale devant l’Assemblée nationale par la motion de censure, la saisine du Conseil constitutionnel, les questions posées au gouvernement GouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale. dans les enceintes parlementaires...
  • L’opposition représente aussi la possibilité d’une alternance politique : elle participe à l’existence du pluralisme politique, qui est une des bases de la démocratie. Ce pluralisme permet de choisir ses gouvernants. Or, il n’y a de choix véritable que si l’électeur peut se prononcer entre plusieurs possibilités. Ainsi, l’opposition, en proposant un nouveau cours à la politique nationale, permet aux citoyens éventuellement mécontents de disposer d’un recours. Avec les moyens, évoqués plus haut, à la disposition des parlementaires, elle peut manifester son désaccord envers la politique suivie et tenter de retarder sa mise en œuvre.
  • Enfin, l’opposition permet aussi de renouveler le personnel politique : lorsque la majorité perd le pouvoir, une nouvelle génération d’hommes politiques peut trouver une place de choix dans l’opposition et se préparer ainsi à assumer des fonctions importantes à l’occasion d’une victoire à venir.

Le rôle de l’opposition est donc essentiel en démocratie. C’est pourquoi certains pays lui ont organisé un véritable statut. Ainsi, la Grande Bretagne a érigé la fonction de chef de l’opposition en fonction officielle (« chef de l’opposition à Sa majesté »). De même, le comité de réflexion sur les institutions de la Ve République, installé le 18 juillet 2007 et présidé par Édouard Balladur, devrait aborder cette question. Il a préconisé une meilleure reconnaissance des droits de l’opposition au ParlementParlementOrgane collégial qui exerce le pouvoir législatif (adoption des lois et contrôle du pouvoir exécutif). En France, le Parlement est composé de deux chambres : l’Assemblée nationale et le Sénat., notamment pour son temps de parole ou sa représentation dans les présidences et les fonctions de rapporteurs des commissions d’enquêtes. La loi constitutionnelleLoi constitutionnelleLoi qui modifie la Constitution. de juillet 2008 instaure un jour de séance par mois réservé à un ordre du jour fixé à l’initiative des groupes d’opposition et minoritaires. En pratique, une innovation avait déjà été introduite en juin 2007 : la présidence de la commission des Finances de l’Assemblée nationale avait été confiée à un parlementaire de l’opposition. Cette mesure était un engagement de Nicolas Sarkozy pendant la campagne électoraleCampagne électoraleEnsemble des opérations de propagande qui précèdent une élection ou un référendum présidentielle.

 

 

"C'est une expérience que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abusrer; il va jusqu'à ce qu'il trouve des limites" Montesquieu

 

 
 
 
 
Tag(s) : #Contribution de la Diaspora

Partager cet article

Repost 0